Qui veut la peau de Roger Rabbit

roger-rabbit

Quand les cartoons des années 40, s’allient au cinéma de la décennie 80, cela donne : « Qui Veut la peau de Roger Rabbit ». Souvenez-vous de ce film génial, culte et intemporel, réalisé par Robert Zemeckis, mais aussi produit par Steven Spielberg en 1988.

Cette histoire délirante, est basée d’après le roman « Qui a censuré Roger Rabbit ? » de Gary K. Wolf, paru en 1957. Elle à la particularité de mélanger les prises de vues réelles à la technique des dessins animés d’animation traditionnelle : celle de la 2D.

Elle y contait les aventures de « Roger Rabbit », un lapin cartoon, qui engage un détective Eddie Vaillant, afin de voir si sa femme, la plantureuse « Jessica Rabbit », ne l’a pas trompé. Dès lors, il est accusé du meurtre de Marvin Acmé, dernier homme vivant à avoir vu Jessica. Hélas pour eux, ils tombent sur le machiavélique Juge DeMort, qui veut sa peau.

qui-veut-peau-roger-rabbit

Pour moi, ça a marqué ma jeunesse, car c’est bien la première fois, que je voyais un film mélangeant l’animation, à celle de prises de vues traditionnelles. De plus, le fait d’avoir une esthétique digne des films noirs des années 40, alliée aux délires hallucinants des cartoons, donne une alchimie harmonieuse, très bien réalisée pour l’époque. Dites-moi, si j’ai tort ?

Rendez-vous compte, comme c’est mythique : Bugs Bunny et Daffy Duck, sont dans le même film, que Mickey Mouse et Donald Duck ! Il y a même Betty Boop, ainsi que Woody Woodpecker dedans ! Trop la classe ! Cependant : Pourquoi Popeye, Casper, mais aussi Tom et Jerry, voire les personnages de la firme culte Hannah-Barbera, comme Les Pierrafeu, les Jetsons, Les fous du volants ou encore Scooby-Doo, ne sont-ils pas dans ce chef d’œuvre ? Cela aurait été jouissif !

Quant à Christopher Lloyd, il est incroyable à regarder dans ce rôle de méchant ! Je le classe au même niveau que : « Jim Carrey », « Robin Williams », « Eddie Murphy » et « Whoopi Goldberg » via ses mimiques, qui font de lui, un génie qui peut tout jouer !

film-roger-rabbit

Avec le temps, de nombreuses critiques ont relevé des allusions coquines et quelques anachronismes parsemés dans le film. Cependant, il ne faut pas oublier que dans les années 40, les cartoons en étaient truffés, donnant alors des programmes bien plus intelligents, que ce qu’on ne le croit et vu que Roger Rabbit s’en inspire, il est peut-être fait exprès, qu’il en soit rempli. Mystères…

Si tout comme moi, vous aimez bien ce mélange hybride, je vous recommande aussi : « Cool World » (1992), « Richard au pays des livres magiques » (1994), « Space Jam » (1995), « Les Aventures de Rocky et Bullwinkle » (2000), « Osmosis Jones » (2001), « Les Looney Tunes passent à l’action » (2003), « Monkey Bone » (2001), sans oublier « Garfield » (2004). Voilà !

Et vous, quels souvenirs gardez-vous du film « Qui veut la peau de Roger Rabbit » ?

Bande Annonce – Qui veut la peau de Roger Rabbit

Merci à RémyR pour ce souvenir.

  • menelik
    Publicité chocolats Treets
    tang
    Gâteau Yes des années 80

  • Widget not in any sidebars
    Loading Facebook Comments ...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓