Tom et Jerry

tom-et-jerry

Tom et Jerry, que de souvenirs avec ces deux-là ! Les dessins animés proposaient des combats épiques (et comiques) entre deux adversaires emblématiques : Tom le chat domestique et Jerry la souris ayant élu domicile dans la même maison. Les intrigues de chaque court-métrage sont centrées autour des tentatives de Tom de capturer Jerry, et le chaos et la destruction qui s’en suivent. Tom réussit rarement à attraper Jerry, qui est une souris intelligente avec de la ressource et un peu de chance aussi. Cependant il y a aussi des fois dans les cartoons où ils semblent être amis et se soucient l’un de l’autre (un peu des « meilleurs ennemis »). Parfois ils mettent leur rivalité de côté pour suivre un but commun, par exemple lorsqu’un bébé échappe à la vigilance de sa baby-sitter, et Tom ainsi que Jerry essaient de l’éloigner du danger.

Les cartoons de Tom et Jerry sont parmi ceux qui utilisent le plus de gags « violents » dans les dessins animés, comme Tom essaye inlassablement de tuer Jerry en utilisant hache, marteau, arme à feu, pétards, explosifs, différents pièges ou encore du poison. À l’inverse on peut considérer que Jerry a des gags encore plus violents car lui réussit à contrer le matou par la violence, comme trancher Tom en deux, le décapiter, lui faire tomber une fenêtre ou une porte sur la tête, mettre sa queue dans un gaufrier, le frapper contre un réfrigérateur, l’électrocuter, le frapper avec une masse, gourdin ou autre maillet, lui renverser un arbre, lui planter des allumettes dans le pieds avant de les allumer, j’en passe et des meilleures… Si je fais un point là-dessus c’est que le cartoon a souvent été pointé du doigt pour cette raison (aux États-Unis particulièrement) lui reprochant une violence excessive – malgré cela il n’y a jamais de sang ni de gore, ce sont juste des gags un peu trop graphiques.

tom-et-jerry

Comme dans tous les cartoons d’époque, la musique joue un rôle très important dans Tom et Jerry, soulignant l’action, remplaçant des effets sonores comme des coups et donnant de l’émotion aux scènes. Et la musique du directeur musical Scott Bradley était extrêmement travaillée, mélangeant jazz, classique, pop, et des chansons du catalogue de la MGM qui produisait les cartoons.

Globalement il y avait peu de dialogues dans ces cartoons comme Tom et Jerry ne parlaient qu’à de rares occasions (la musique était justement là pour combler) mais ils ne sont pas muets pour autant et parlaient notre langue parfois. Par contre les personnages humains, comme « Mammy Two Shoes » (ainsi surnommée la bonne africaine car on ne voyait jamais que le bas de son corps) ont souvent des lignes de dialogues ! Mais ce qu’on entendait le plus des animaux était des rires ou des cris.

Tom et Jerry ne datent pas d’hier puisqu’ils ont fait l’objet d’une série de courts métrages d’animation dès 1940 et crée par les célèbre Hanna et Barbera (Bibifoc, Bêtes comme chien ou encore Les Schtroumpf). Le cartoon n’est ni plus ni moins qu’une grande comédie burlesque remplie de gags.

tom-et-jerry

Hanna Barbera produiront 114 courts pour la MGM entre 1940 et 1958, remportant 7 fois l’Oscar du meilleur court-métrage d’animation, volant souvent la vedette des Silly Symphonies de Disney, qui était le leader de la catégorie. Après la fermeture du studio d’animation de la MGM, ces derniers veulent tout de même garder la licence chez eux et relancent la série avec 13 courts inédits et une nouvelle équipe entre 1961 et 1962. Tom et Jerry était la série d’animation la plus populaire de l’époque, dépassant les Looney Tunes. Le célèbre Chuck Jones (créateur de nombreux Looney Tunes justement) a lui-même supervisé la série en produisant 34 nouveaux courts dans les années 60. Dans les années 90 divers courts sont également produits à destination des VHS, uniquement pour le divertissement à domicile. Puis trois autres dessins animés Tom et Jerry seront produits dans les années 2000 : « The Mansion Cat » en 2001, « The Karate Guard » en 2005 et « A Fundraising Adventure » en 2014 pour un total à date de 164 dessins animés de la série.

Mais le succès du chat et de la souris ne s’arrête pas là puisque de nombreuses séries dérivées ont été produites comme « Tom et Jerry Show » dans les 70s’, « Tom et Jerry Kids » dans les années 90 puis deux autres dans les années 2000. Enfin, Tom et Jerry ont squatté une fois le grand écran dans un film dédié en 1992, sans compter les 13 autres films sortis directement en DVD depuis 2002…

Forcément Tom et Jerry fait partie de mes séries d’enfance au même titre que les Bugs Bunny par exemple. On était alors élevés aux cartoons grâce notamment à l’émission « Ça cartoon » sur Canal…

Nous avons quelques goodies de Tom et Jerry à retrouver sur le site ! Et vous les amis, quels sont vos sketches de Tom et Jerry les plus mémorables ?

Tom and Jerry – Jerry and the Goldfish

  • Publicité chocolats Treets
    tang
    menelik
    yes
  • tang
    Publicité chocolats Treets
    yes
    menelik
  • Loading Facebook Comments ...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓