Lady Oscar

lady-oscar

Aujourd’hui, je vous propose un petit retour dans le temps avec la célèbre franchise « Lady Oscar ». Qui se souvient des aventures de cette femme déguisée en homme ?

Que de bons souvenirs, lorsque je vous évoque ce personnage. Et pour cause : ce fut le héros principal d’une collection de mangas nommé « La Rose de Versailles » en 14 volumes, créée par Riyoko Ikeda en 1972. Son histoire contait celle de Oscar, la sixième fille le général de Jarjayes, qui fut élevée comme un homme, dans l’espoir de devenir le commandant de la garde royale de France. Pour se faire, il lui apprend à se battre et le maniement de plusieurs armes. Sa mission est donc de protéger la reine Marie-Antoinette. Mais comment faire, lorsque toutes les deux sont éprises du même homme : Axel De Ferson et que la révolution française gronde ?

Pour moi, comme pour tous les jeunes de ma génération, c’est à travers la célèbre adaptation en dessin animé de 1 saison de 40 épisodes datée de 1979, qui fut diffusée sur France 3 et auparavant sur Antenne 2, que je l’ai découverte. Et ça a été, comme pour tout le monde : culte ! Quant à son générique dont les paroles sont signées Antoine De Caunes, il l’est tout autant ! Si si, souvenez-vous : « Lady, Lady Oscar, tu vivais sous la Révolution… Lady, Lady Oscar, personne n’oubliera jamais ton nom ». J’en suis sur que tout le monde le fredonne en ce moment, non ?

Les raisons de ce succès sont multiples, car de voir un manga traiter de l’histoire française, c’était du jamais vu et par ce biais, ça inculquait aux enfants, un peu de notre passé. Ce récit était donc riche en péripéties et très théâtral sur le fond, comme sur la forme, car des amours, des joies, mais aussi des drames, il y en a eu dans Lady Oscar. Dites-moi, ce que vous en pensez ? De plus, les décors ultra-détaillés et l’animation fluide, en ont fait une adaptation soignée, classieuse, tout en devenant intergénérationnelle.

dessin-anime-lady-oscar

Quant à moi, j’ai toujours admiré ce personnage, qui était doté d’une bravoure et d’une dignité à toutes épreuves, en préservant son identité et juste pour ça, c’était incroyable ! Elle avait des valeurs, auxquelles n’importe qui, pouvait s’identifier.

Cependant, il ne faut pas oublier, que ce manga parlait d’un être travesti, tout en abordant les questions subtiles des relations hommes femmes et la féminité dans toute sa splendeur, ce qui en faisait un manga assez novateur et révolutionnaire pour l’époque, surtout pour un dessin animé. Est-ce ça, qui a inspiré « Ranma ½ » et tant d’autres, par la suite ? Probablement, car des mangas, qui traitaient d’ambiguïté sexuelle, mais aussi, qui se passaient en France ou en Europe, il y en a eu d’autres après ça ! Souvenez-vous de : « Lucille, amour et Rock’n Roll », « Sherlock Holmes », « Princesse Sarah », « Les malheurs de Sophie », « Georgie ou les liaisons dangereuses » ou encore le personnage de Frédérique/Sailor Uranus dans « Sailor Moon »… Sans « Lady Oscar », ces personnages ou ces séries dans une époque bien spécifique, n’auraient peut-être jamais vus le jour !

Grâce au succès colossal des livres, cela engendra une adaptation cinématographique réalisée par jacques Demy. Celle-ci, parue en 1978, donc bien avant la série animée, fut en partie tournée dans le château de Versailles, ce qui était une première pour l’époque, comme pour un français, qui réalisait un film à partir d’un manga. Et si elle n’a jamais obtenue de version doublée en Français, c’est devenu culte. La verra-t-on un jour sur les plateformes en version française ?

Une comédie musicale japonaise datée de 1974, a également été mise en chantier et est même devenue plus populaire, que le manga. Rien que ça !

C’est donc aussi pour ça, que l’histoire française, a été si populaire au Japon et dans le reste du Monde. Est-ce pour ces raisons que Paris est devenue l’une des capitales touristiques la plus visitée au monde ? Le débat est ouvert. De plus, pour les jeunes de ma génération, ça a permis d’en apprendre mieux sur notre histoire et patrimoine et rien que pour ça, c’était super !

Et vous, quels souvenirs gardez-vous du dessin animé Lady Oscar ?

Générique – Lady Oscar

Merci à RémyR pour ce souvenir.

  • menelik
    Gâteau Yes des années 80
    tang
    Publicité chocolats Treets

  • Widget not in any sidebars
    Loading Facebook Comments ...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓