Beverly Hills

beverly hills 90210

Les plus puristes de la série d’entre-vous vont me faire remarquer que « Beverly Hills » n’est pas vraiment le titre puisqu’il s’agit de « Beverly Hills 90210 » le fameux Zip Code qui fait que même si vous n’êtes pas de la région de Los Angeles vous pouvez envoyer un courrier à Beverly Hills, célèbre quartier d’Hollywood. Et bien laissez-moi vous dire deux choses : d’un je ne suis pas un puriste, et de deux c’est mon article, j’écris ce qu’il me chante :p

Voilà une série qui sent bon les années 90, les amours compliqués entre jeunes adultes dans leurs jeans remontés jusqu’au nombril et leurs T-shirts retroussés au niveau des manches (d’ailleurs je vous rappelle que j’ai fait un article sur la salopette et la mode dans les 90’s en prenant à partie la série). Jeunes adultes c’est plutôt vrai à la fin de la série qui dura 10 saisons et presque 300 épisodes, au départ ce sont juste des adolescents boutonneux d’un quartier riche qui tentent de trouver leur place dans la vie. Pour la petite anecdote la série a été créée par Darren Star à qui l’on doit aussi Melrose Place, Sex & The City (il réalisa aussi les deux films), Central Park West… Et produite par le nabab Aaron Spelling (une immense carrière avec des séries aussi cultes que Starsky et Hutch, Drôles de Dames, la Croisière s’Amuse et plus récemment Charmed ou Sept à la Maison) dont l’irritante fille joue la non moins irritante Donna Martin.

L’histoire de la série se concentre sur Brandon et Brenda Walsh qui viennent de quitter leur Minnesota natal pour emménager dans un luxueux quartier résidentiel de Los Angeles, le célèbre quartier de Beverly Hills. Les premiers jours sont difficiles au lycée, où il faut réussir à s’implanter et à s’attirer la sympathie des lycéens.

Brenda fait la connaissance de Kelly et Donna, qui vont devenir ses meilleures amies, tandis que Brandon devient l’ami de Dylan, Steve et Andrea. La joyeuse bande va connaître au fil des épisodes les joies et les peines des adolescents et, au fil des dix saisons, nous allons les voir grandir, mûrir, allez au Peach Pit et enfin devenir des adultes…

beverly hills shannon doherty

Beverly Hills 90210 a commencé en 1990 pour terminer en 2000 – elle sera suivie en 2008 par Beverly Hills : Nouvelle Génération (que je n’ai jamais regardé) et donnera également naissance à d’autres spins-off dont le plus connu cité plus haut n’est autre que Melrose Place – série beaucoup plus adulte dont j’étais vraiment fan à une époque. J’avoue que concernant Beverly Hills je ne regardais pas assidûment et j’en ai manqué une bonne partie, étant vraiment trop jeune lorsque la série a commencé à être diffusée en France en 1993. J’ai du voir les toutes dernières années, quand je tombais dessus sur TF1. J’ai donc connu le cast plus adulte qu’adolescent. Shannen Doherty a quitté la série après seulement 4 saisons je ne l’ai donc pas connue dedans. Ça me fait rire parce qu’elle a été virée par les producteurs, qui trouvaient son comportement inacceptable. Selon les rumeurs de l’époque, elle arrivait fréquemment en retard et s’était brouillée avec une bonne partie du casting, notamment les deux autres filles Tori Spelling et Jennie Garth. C’est amusant puisque c’est exactement pour la même raison qu’elle a été virée de Charmed plus tard – c’est donc une vraie garce. Je me souviens particulièrement de la chanson « Losing my religion » qui est irrémédiablement liée à la série et la rupture de Brenda et Dylan (spoiler alert). Beverly Hills a également été un vivier d’acteurs puisque bon nombre d’inconnus à l’époque sont têtes d’affiches à présent – Hillary Swank est la plus célèbre dont je me rappelle. Et enfin une mort qui a fait son petit effet à vous partager (encore spoiler alert mais il y a prescription) : la mort de la femme de Dylan le lendemain de leur mariage.

Tiens et une petite info nostalgie avant de clore cet article : le lycée de la série est le même qui a été utilisé en « Sunnydale » dans Buffy contre les vampires !

À présent c’est à vous de jouer : on parie que vous avez énormément d’anecdotes à partager sur cette série qui a marqué l’adolescence de l’époque. Dites-nous ce qui vous plaisait, ce qui vous a fait rire (ou pleurer)… en commentaires !!!

À lire aussi : Beverly Hills : tous addicts ?

  • menelik
    tang
    Publicité chocolats Treets
    yes
  • Publicité chocolats Treets
    menelik
    tang
    yes
  • Loading Facebook Comments ...

    Pas de réponses

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓