Hélène et les garçons

helene-garcon

À la suite du succès phénoménal de « Premiers Baisers », le groupe « AB » n’en reste pas là, puisqu’il continue de surfer sur le succès, en proposant celui de « Hélène et les garçons ». Diffusé dès 1992, ce fut un raz de marée considérable pour l’époque ! Rappelez-vous…

Dès les premières notes du générique, nous téléspectateurs, sommes tout de suite dans l’ambiance ! Que de souvenirs me reviennent, lorsque je rédige cet article pour vous !

Cette série de 280 épisodes sur quatre saisons, contait l’histoire de « Hélène », la sœur de « Justine », qui a aussi une vie à la fac. Elle alterne entre ses études, sa romance avec Nicolas, mais aussi avec ses deux colocataires Johanna et Cathy. Hélas pour elle, elle doit aussi faire face à l’horrible Nathalie…

Avoir un feuilleton lisse, fleure bleue avec une petite morale de fin, tout en ayant des scénarios simples, bein, c’était divertissant et ça permettait de poser le cerveau dans un coin. Par ce biais, cette série, comme toutes les autres de la firme AB, remplissaient alors très bien leurs fonctions : le divertissement sans prises de tête et à large audience !

helene

Pour moi, c’est que du bonheur ! Entre Hélène, le personnage principal parfait, son blondinet de copain Nicolas, en passant par Cricri d’amour, expression culte de Johanna envers son petit ami, tout est intact, lorsque je vous rédige ces lignes !

Avec du recul, il y a très peu de décors dans cette série : la chambre des filles, celle des garçons, le garage, la salle de sport, sans oublier la célèbre cafeteria. Rien de plus ! Les intrigues entre les personnages me tenaient tellement en haleine, que je ne ratais aucun épisode !

Comme toutes sitcoms du groupe « AB », certains personnages sortaient du lot ! Pour moi, mention spéciale à Sébastien Roch, qui campait Christian et à Rochelle Redfield, qui jouait Johanna.

La bande d’amis d’Hélène, s’étoffa par la suite, puisque Cathy et son chéri Etienne partirent et on a eu à la place Bénédicte, Laly et José. Ils sont aussi plus charismatiques ! Dites-moi, si j’ai tort ?

helene-et-les-garcons-25-ans-apres-le-premier-episode-les-coulisses-du-tournage-devoilees

La tradition de chez « AB », veut que lorsque des acteurs jouent dans les feuilletons, ils sont aussi signés dans le label musical du groupe. Ainsi, « Hélène » cartonnera avec son single « Je m’appelle Hélène », puis « Sébastien Roch », aura aussi un succès avec « Le Bar de Jesse ». Quant à « Manuela Lopez », elle a également lancé « Parce que c’était écrit comme ça ».

C’est tellement devenu un phénomène de société, que d’autres suites telles que : « Le Miracle de l’amour (1995), « Les Vacances de l’amour » (1996), mais aussi d’autres sitcoms comme : « Le Miel et les Abeilles » (1992) ou encore « Les Filles d’à côté » (1993), ont été également produits sur la même recette.

À noter, que tous les personnages des séries « Salut Les Musclés », « Premiers Baisers », « Hélène et les garçons » et « Le Miel et les abeilles », se sont tous rencontrés dans un épisode crossover exceptionnel « La Famille Fou-rire », daté de 1993, que je vous recommande.

Et vous, quels souvenirs gardez-vous de la série culte « Hélène et les garçons » ?

Générique – Hélène et les garçons

Merci à RémyR pour ce souvenir.

  • tang
    Gâteau Yes des années 80
    menelik
    Publicité chocolats Treets

  • Widget not in any sidebars
    Loading Facebook Comments ...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓