Le Flic de Beverly Hills

flic-beverly-hills

Alors que les images du 4ème volet du film « Le flic de Beverly Hills »  ont été dévoilées, qui se souvient du 1er chapitre culte, porté par Eddie Murphy ? C’était en 1984.

Ce récit réalisé par Martin Brest, qui mettait donc en vedettes « Eddie Murphy », mais aussi « Judge Reinold » ou encore « Lisa Elbacher », contait l’histoire d’un flic prénommé « Axel Foley », qui part de Détroit, afin de résoudre le meurtre de son meilleur ami à Beverly Hills. Lorsqu’il constate, que cet homicide fut commandité par un puissant marchand d’art et truand : Victor Maitland, il se heurte à la police locale. Il va alors tout faire pour résoudre cette enquête et venger son ami.

Que dire de plus sur ce film, tellement qu’il a marqué le cinéma ? Ah oui, qu’il était le premier à mettre en valeur un personnage principal afro-américain dans un blockbuster d’une part et qu’il cassa les codes des comédies policières de l’autre. Et oui, même s’il ne fut pas à l’origine du genre, parce qu’il y avait auparavant « Y-a-t-il un flic dans l’avion » et « Police Academy », il a carrément propulsé la comédie policière à deux flics ! C’est vrai, qu’à partir de ce film, même s’il y avait « 48 Heures » paru deux ans avant,  il y en avait plein, qui ont déboulé par la suite comme : « L’Arme Fatale », « Rush Hour »…, avec cette recette là.

film-flic-de-beverly-hills
Pour moi, l’acteur principal a une technique impressionnante. Ses mimiques font mouches et juste pour ça, c’est culte. De plus, le fait d’avoir comme décor « Beverly Hills » et pas d’autres villes comme « New-York » ou encore « San Francisco », et bien , ça changeait des autres récits policiers, qui avaient tous le même lieux comme intrigue. Dites-moi, si j’ai tort ?

La musique est toute aussi culte, puisque lorsqu’on entend les premières notes du titre « Axel Foley » composé par « Harold Faltermeyer », elle nous rappelle tout de suite ce film. Cependant, lorsqu’elle est placée à chaque fois que l’action arrive, je la trouve un peu répétitive. Mais passons…

En revoyant « Le flic de Beverly Hills », j’ai tout de suite pensé à « L’arme Fatale », « Rush Hour », mais aussi « Un flic à la maternelle » ou encore « Miss Détective » via les scènes qu’ils véhiculent et démontrent vraiment l’impact, qu’à eu ce film, aussi bien sur son genre, que sur son scénario très bien écrit.

C’est pour toutes ces raisons, qu’il a engendré deux suites, dont une parue en 1987 et l’autre datée de 1994 ? Quant à moi, j’ai trop hâte de voir le 4eme.

Et vous, quels souvenirs gardez-vous du film « Le Flic Beverly Hills » ?

Bande Annonce – Le Flic de Beverly Hills

Merci à RémyR pour ce souvenir.

  • Gâteau Yes des années 80
    menelik
    Publicité chocolats Treets
    tang

  • Widget not in any sidebars
    Loading Facebook Comments ...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓