L’Histoire sans fin

histoire sans fin affiche

L’Histoire sans fin est l’adaptation cinématographique de l’inégalable livre de l’auteur allemand Michael Ende.

Sorti en 1984, si certains effets spéciaux ont pris un coup de vieux (le fameux dragon volant Falkor me fait bien rire 20 ans plus tard), ce film reste une pépite des productions pour enfants des années 80 en raison de son univers fantastique insolite.

Souvenons-nous… Bastien, petit garçon qui vit seul avec son père, a du mal à communiquer avec lui depuis le décès de sa maman. Il est, de plus, harcelé par de méchants garçons à l’école et, pour leur échapper, se réfugie un jour, dans une librairie. Il dérobe alors le livre de l’Histoire sans fin et sèche les cours pour le lire. Au fur et à mesure de sa lecture, il se rend compte qu’il est lui-même un personnage du livre et qu’il lui faut intervenir dans l’histoire.

Au Pays Fantastique, la Petite Impératrice se meurt…Atreju, le jeune guerrier, se propose de l’aider pour sauver son royaume Fantasia envahi par « le Néant ».

Atreyu, l'histoire sans fin

Avec son fidèle cheval Atarx, il traversera maints périls dans des décors restés impressionnants. Poursuivis par une malfaisante bête, leur route sera toutefois jalonnée d’heureuses rencontres avec de curieux et attachants personnages : le géant mangeur de pierre, la tortue savante et enrhumée, le couple de lutins et bien sûr Falkor, le dragon !

Si les enfants apprécieront les personnages, les adultes peuvent trouver dans ce film de jolies métaphores sur la vie (Artax qui s’enfonce dans les marais du désespoir).

Ce film rendu célèbre le tout jeune acteur Noah Hattaway (Atreju) et le chanteur au mullet Limahl pour la chanson originale du film « Never Ending Story ».

Le livre est particulièrement intéressant et pourrait ravir ceux qui n’ont pas apprécié le film… et ses suites. Pour les autres, il y a aussi le format dessin animé, plutôt sympa.

D’ailleurs, ne faites-vous pas partie de l’Histoire ?

Mais …« Ceci est une autre histoire, qui sera contée une autre fois ».

Merci à Pierrette pour ce souvenir.

  • menelik
    Gâteau Yes des années 80
    Publicité chocolats Treets
    tang
  • tang
    Publicité chocolats Treets
    menelik
    Gâteau Yes des années 80
  • Loading Facebook Comments ...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓