Perdus dans l’espace

lost-in-space

Aujourd’hui, une fois n’est pas coutume, on vous parle d’une ancienne série des années 60 avec Perdus dans l’espace (Lost in space), je ne sais pas si cela parlera à nos plus jeunes lecteurs.

Le 16 octobre 1997 (32 ans dans le futur du point de vue des téléspectateurs en 1965), les États-Unis s’apprêtent à lancer l’une des plus grandes aventures de l’histoire : la colonisation de l’espace par l’homme. Le Jupiter 2, un vaisseau spatial futuriste en forme de soucoupe, se trouve sur son pas de tir pour ses derniers préparatifs. Sa mission est d’emmener une seule famille dans un voyage de cinq ans et demie vers une planète en orbite autour de l’étoile la plus proche, Alpha Centauri, dont les sondes spatiales ont révélé qu’elle possède des conditions idéales pour la vie humaine. Tout cela est présenté comme un reportage sur une expédition spatiale réelle, avec des commentateurs nous informant de l’historique de la mission.

La famille Robinson, sélectionnée parmi deux millions de bénévoles pour cette mission, était composée du professeur John Robinson, joué par Guy Williams, sa femme Maureen, joué par June Lockhart, leurs enfants, Judy (Marta Kristen), Penny (Angela Cartwright) et Will (Billy Mumy). Ils sont accompagnés de leur pilote, le major Donald West (Mark Goddard) qui appartient aux U.S. Space Corps, et qui est formé pour piloter le vaisseau au moment de l’atterrissage.

lost in space

Mais d’autres pays se précipitent pour coloniser l’espace, et rien ne les arrêterait, pas même le sabotage, pour contrecarrer les efforts des États-Unis. Il s’avère que le Dr Zachary Smith (Jonathan Harris), le médecin d’Alpha Control, est un agent secret de l’un de ces pays concurrents. Smith reprogramme le robot de contrôle environnemental B-9 du Jupiter 2 pour détruire les systèmes de survie du vaisseau spatial, huit heures après le lancement. Smith, cependant, se retrouve involontairement coincé à bord lors du lancement et son poids supplémentaire fait dévier le Jupiter 2 de sa trajectoire, ce qui l’amène à rencontrer un champ de météores. Se retrouvant en risque de collision, le vaisseau actionne prématurément son hyperpropulsion, et emmène la famille vers une destination inconnue dans les confins de l’espace.

Dans la série, les actions égoïstes et la paresse de Smith mettent souvent l’expédition en danger. Après la première moitié de la première saison, le rôle de Smith prend une tournure moins sinistre, bien qu’il continue de présenter de nombreux défauts. Dans un épisode, Smith montre qu’il se soucie réellement des Robinson : alors qu’il voyage dans le temps jusqu’au jour du lancement de Jupiter 2, il a l’espoir de changer son propre destin en ne montant pas à bord du navire, permettant ainsi aux Robinson de commencer la mission comme prévu à l’origine. Cependant, il apprend que si son poids ne modifie pas le cap du navire, le Jupiter 2 sera détruit par un astéroïde non cartographié. Il sacrifie donc sa chance de rester sur Terre, choisissant de remonter à bord du vaisseau, sauvant ainsi la vie de la famille et continuant à vivre parmi eux.

Le sort de la famille ne sera jamais résolu, car la série a été annulée de manière inattendue à la fin de la saison 3.

lost in space

Perdus dans l’espace est une série télévisée de science-fiction américaine créée et produite par Irwin Allen. La série suit les aventures d’une famille de colons de l’espace qui luttent pour survivre dans un univers étrange et souvent hostile après le sabotage de leur vaisseau. Le show a duré trois saisons, avec 83 épisodes diffusés entre 1965 et 1968. En France la série a été diffusée à la fin des années 60 sur Télé Luxembourg, et un épisode a été rediffusé plus tard sur La Cinq.

La première saison a été filmée en noir et blanc, les deuxième et troisième saisons ont été filmées en couleur. Bien que le concept original était centré sur la famille Robinson, de nombreux scénarios ultérieurs se sont concentrés principalement sur le Dr Zachary Smith, joué par Jonathan Harris.

Décrit à l’origine comme un saboteur totalement diabolique (bien que négligent), Smith est progressivement devenu le personnage un peu gênant, égocentrique et incompétent mais aussi l’élément comique qui vient alléger la situation. Et il devient un peu la clé de l’histoire.

Je ne sais pas si la série est aujourd’hui visible quelque part ou éditée en DVD. Il y a eu également un film adapté de la série, sorti à Noël 1998 avec notamment Matt LeBlanc, Gary Oldman et William Hurt. Autant le dire : un nanar qui a fait un bide au cinéma (mais peut se révéler un plaisir coupable pour une soirée pop-corn). Par contre je vous encourage à regarder la série remake diffusée par Netflix cette année, et dont la saison 2 a été commandée. Bénéficiant d’un solide casting et des technologies actuelles, cette nouvelle série est très agréable à regarder.

Alors les amis, qui parmi vous se souvient de l’originale des années 60 ?

Générique – Perdus dans l’espace (Lost in Space)

  • Publicité chocolats Treets
    yes
    tang
    menelik
  • yes
    tang
    Publicité chocolats Treets
    menelik
  • Loading Facebook Comments ...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓