Loïs et Clark : Les Nouvelles Aventures de Superman

lois-et-clark

Alors que la série télé Loïs & Clark, Les Nouvelles Aventures De Superman est rediffusée sur 6Ter, cela me rappelle quand elle cartonnait dans l’émission Le Mardi C’Est Permis à 20h50. Souvenez-vous !

Ce programme paru en 1993 aux Etats-Unis, dévoilait l’histoire de Clark Kent, un journaliste travaillant au Daily Planet à Metropolis. Il était épaulé par Loïs Lane, Jimmy Olsen et Cat Grant. Ils furent tous supervisés par Perry White, le chef de la rédaction. Mais ce que les gens ne savaient pas, c’est qu’il était superman, un extraterrestre envoyé sur Terre à la suite de l’explosion de sa planète, dont la mission est de combattre diverses menaces. Il devait également faire face à Lex Luthor, un milliardaire intelligent, qui faisait de multiples magouilles pour accroître sa fortune.

Quand je la re-visionne, je me souviens tout de suite de ce ton familial, qui variait entre la science-fiction, les enquêtes et l’humour, voir l’auto dérision.

lois-clark-serie-tv

Pour moi, ce qui fait le charme de cette série, c’est incontestablement l’alchimie entre les deux acteurs principaux Dean Cain et Teri Hatcher. Dès le 1er épisode, on sent ce petit quelque chose qui fait qu’ils finiront ensemble à la fin. Dites-moi si j’ai tort ? Je trouve que Teri Hatcher est absolument parfaite dans le rôle de Loïs Lane, car ça lui va comme un gant. Elle était pipelette, pétillante, parfois casse-cou et sans langue de bois, mais tellement intrépide, qu’elle se mettait aussi bien dans des situations embarrassantes que délicates. Heureusement pour elle, Superman était toujours là pour la sauver !

À mon avis, sans les seconds rôles comme Perry White, le père de la bande fan d’Elvis Presley, Jimmy Olsen l’intrépide ou la sensuelle Cat Grant, la série n’aurait certainement pas ce petit côté sympathique que j’aime tant.

Je regarde encore avec plaisir les épisodes où Loïs était habillée en poussin jaune pour infiltrer un club, mais aussi celui dans lequel elle fait une crise de jalousie à Clark lorsque sa rivale de toujours Linda King, avait publié une série de scoops avant elle pour le journal concurrent, sans oublier quand la bande de surdoués découvrait la véritable identité de l’homme d’acier. Dans les saisons suivantes, je me rappelle également qu’il y avait Bob et Carole, (une copie de Loïs et Clark en méchants) et que cette dernière devenait accidentellement Ultra Woman, une super-héroïne avec les mêmes pouvoirs que le Kryptonien.

lois-clark-superman

Sinon, je trouvais que son générique symphonique était magistral.

Bref, cette série m’évoque tellement de bons souvenirs, que pour moi, elle fut l’une des meilleures dans le genre familial.

Et vous, quels souvenirs gardez-vous de Lois & Clark, Les Nouvelles Aventures De Superman ?

Générique – Loïs et Clark : Les Nouvelles Aventures de Superman

Merci à RémyR pour ce souvenir.

  • tang
    Publicité chocolats Treets
    menelik
    yes
  • tang
    yes
    Publicité chocolats Treets
    menelik
  • Loading Facebook Comments ...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓