La Vengeance aux deux visages

la-veangeance-aux-deux-visages

La Vengeance aux deux visages est déjà une mini-série australienne type soap opera qui est devenue un peu plus tard une série télévisée à part entière, avec en vedette Rebecca Gilling, James Reyne, Wendy Hughes et James Smillie. Au départ, il s’agissait d’une mini-série de six heures en trois parties, diffusée sur le Network Ten en 1983. Gilling et Smillie, rejoints par Peta Toppano, reprendront leurs rôles pour une série hebdomadaire de 22 épisodes diffusée en 1986. La Production créée par Michael Laurence a connu un succès international, notamment en France, et a été rediffusée des dizaines de fois. En France, la première partie a été diffusée à partir du 3 mai 1986 sur La Cinq. En 1989, TF1 récupère les droits et programme la série de 1986, restée inédite, après la rediffusion des téléfilms de 1983. Les 22 épisodes inédits de 45 minutes, seront remontés et diffusés en 11 téléfilms de 90 minutes.

Stéphanie Harper (Rebecca Gilling) est une héritière frivole de 40 ans. Riche mais peu sûre d’elle, et avec deux mariages ratés derrière elle, elle épouse un homme plus jeune, beau mais sans scrupules, Greg Marsden (James Reyne), un pro du tennis. Stéphanie croit qu’elle a trouvé le véritable amour, mais après le mariage, Greg entame rapidement une liaison avec la meilleure amie de Stéphanie, Jilly Stewart (Wendy Hughes). Greg complotera ensuite pour se débarrasser de Stéphanie pour s’emparer sa fortune. Pendant leur lune de miel, Greg pousse Stéphanie dans un marais infesté de crocodiles, et Jilly et lui la voient apparemment mutilée à mort.

la-veangeance-aux-deux-visages

Cependant, Stéphanie survit miraculeusement et est retrouvée plus tard échouée sur une berge de rivière par Dave Welles (Bill Kerr). Dave soigne Stéphanie jusqu’à ce qu’elle aille mieux, mais son visage et son corps sont horriblement marqués par la rencontre avec le crocodile. Dave lui donne des pierres précieuses qu’il a lui-même trouvé, afin qu’elle puisse les utiliser pour retrouver un semblant de vie. Stéphanie vend les pierres précieuses et se rend dans une clinique de l’île où elle rencontre le Dr Dan Marshall (James Smillie), un brillant chirurgien plasticien qui utilise ses talents pour réparer son visage et son corps. Après des mois d’opérations et d’exercice physique, Stéphanie s’est transformée en une très belle femme. En utilisant le nouvel alias de Tara Welles, qui lui a été donné par Dave, Stéphanie retourne à Sydney et devient un top model de renom. Utilisant sa nouvelle identité et sa fortune, elle veut se venger à la fois de Greg et Jilly, et reprendre ce qui lui revient de droit, en particulier sa maison familiale bien-aimée Eden, un vaste domaine dans le nord de la ville.

la-veangeance-aux-deux-visages

La mini-série eut un tel succès, qu’une série télévisée hebdomadaire arriva bientôt à la télévision.

Les événements de la série ont lieu sept ans après la fin de la mini-série, avec Stéphanie maintenant mariée à Dan Marshall et vivant à « New Eden », un manoir à Sydney. Les enfants de Stéphanie, Sarah et Dennis, tous deux adolescents dans la mini-série, sont maintenant des adultes, joués par Nicki Paull et Peter Cousens. L’épisode d’ouverture présentait la sortie de prison de Jilly et le choc de la découverte : elle est la demi-sœur de Stéphanie. Les intrigues de la série traitent de sa jalousie et de sa rivalité avec Stéphanie et ses tentatives pour reprendre ce qui, selon elle, devrait être à elle. De son côté, Stéphanie tente de garder le contrôle de l’entreprise familiale, Harper Mining, que l’impitoyable homme d’affaires Jake Sanders (Daniel Abineri) essaye de lui soutirer. Il a été révélé que Jake était en fait le frère de feu Greg Marsden, et pour venger sa mort, il va faire équipe avec Jilly…

Vous souvenez-vous de ce soap qui a marqué les années 80, entre trahison et vengeance ?

La Vengeance aux deux visages – Episode 1 

  • yes
    tang
    Publicité chocolats Treets
    menelik
  • yes
    menelik
    Publicité chocolats Treets
    tang
  • Loading Facebook Comments ...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓