Fame

fame-film

À New York, un groupe d’adolescents auditionne pour étudier à la High School of Performing Arts, où ils sont triés en trois départements différents : drame, musique et danse. Sont acceptés Montgomery MacNeil, homosexuel, Doris Finsecker, une jeune fille juive timide, et Ralph Garci, qui réussit après des auditions ratées pour la musique et la danse. Au département Musique, Bruno Martelli est un aspirant claviériste dont l’équipement électronique horrifie M. Shorofsky, un professeur de musique conservateur. Lisa Monroe est acceptée au département de danse, bien qu’elle ne s’intéresse pas au sujet. Coco Hernandez est acceptée dans les trois départements en raison de son talent général. Enfin Leroy Johnson se rend à l’école, se produisant dans le cadre d’une danse libre pour aider un ami qui auditionne, mais les professeurs de danse sont plus impressionnés par ses talents que par ceux de son ami…

Fame est un film américain de 1980, sorte de drame musical pour adolescents réalisé par Alan Parker et écrit par Christopher Gore. Prenant place dans la ville de New York, il raconte la vie et les difficultés des élèves de la High School of Performing Arts, de leurs auditions jusqu’à leur dernière année.

Le producteur David De Silva a conçu une première version du scénario en 1976, en s’inspirant en partie de la comédie musicale « A Chorus Line ». Il a chargé Gore d’écrire le scénario, initialement intitulé « Hot Lunch », avant de le vendre à la MGM. Après avoir été engagé pour diriger le film, Parker a réécrit le scénario avec Gore, visant un ton plus sombre et dramatique. Le sujet du scénario a été critiqué par le New York Board of Education, ce qui a empêché la production de tourner dans la vraie High School of Performing Arts. Le film a néanmoins été tourné à New York, à partir de 1979 et pendant près de 100 jours. Parker a été confronté à un tournage difficile, à base de conflits avec les syndicats américains sur divers aspects de la production du film.

fame

La MGM a d’abord fait un test en sortant Fame dans un nombre limité de villes (pour tester son potentiel) avant de le sortir dans tout le pays. Le film a rapporté 21,2 millions de dollars en Amérique du Nord sur un budget de production de 8,5 millions de dollars. Il a reçu des critiques mitigées, qui ont fait l’éloge de la musique, mais ont critiqué le ton dramatique, le rythme et la réalisation. Le film a reçu plusieurs prix et nominations, dont deux Oscars de la meilleure chanson originale et musique. Son succès a donné naissance à de multiples avatars comprenant plusieurs séries télévisées, des comédies musicales et un remake sorti en 2009.

Après la sortie du film, un spin-off télévisé, sobrement intitulé Fame, a été diffusé sur le réseau NBC pendant deux saisons, de 1982 à 1983. La série a ensuite été renouvelée pour quatre saisons supplémentaires. Les acteurs du film Lee Curreri, Albert Hague, Gene Anthony Ray et Debbie Allen ont fait partie de la distribution de la série. Sa popularité, en particulier au Royaume-Uni, a conduit à la formation d’un groupe de musique, « The Kids from Fame ». En 1982, le groupe sort deux albums, « The Kids from Fame » et « The Kids from Fame Again », qui remportent un grand succès. Après le renouvellement de la série, « The Kids from Fame » a produit trois albums supplémentaires, qui ont tous eu moins de succès et qui ont amené les membres du groupe à se séparer pour poursuivre d’autres projets.

En 1987, le producteur David De Silva annonce le développement d’une version comédie musicale pour la scène. Depuis, le spectacle a été joué dans 25 pays et tourne encore régulièrement.

fame

En 1997, MGM a produit une deuxième série inspirée du film, Fame L.A., créé par Richard B. Lewis, qui portait sur la vie de plusieurs élèves fréquentant une école de théâtre et de danse à Los Angeles, en Californie. La série mettait en vedette Christian Kane, Roselyn Sánchez, William R. Moses et Lesli Margherita dans des rôles principaux. Puis en 2002, un projet de suite du film original pour la télévision fait surface mais il ne verra jamais le jour.

En 2003, MGM produit une série de télé-réalité intitulée Fame, dans une tentative de capitaliser sur le succès de la très populaire émission « American Idol » (qui correspond à la « Nouvelle Star » chez nous). Le concept de l’émission consistant à découvrir une personne qui sait chanter, jouer et danser et qui a une forte personnalité. Le succès fut plus que mitigé, avec uniquement 10 épisodes.

Aujourd’hui encore traînent différentes rumeurs de projets autour de Fame, aussi bien à la télévision qu’au cinéma pour raviver ce gros succès des année 80, mais rien de très concret pour le moment – mais on ne s’en fait pas, Hollywood trouvera bien un moyen de recycler.

Personnellement ce film ne m’a jamais marqué plus que ça en tant que film, par contre c’est vrai que les parties musicales sont super enthousiasmantes et donnent envie de chanter et de danser. C’est le principal pour une comédie musicale ! Et vous, vous aimiez Fame ?

Générique – Fame

  • Publicité chocolats Treets
    menelik
    yes
    tang
  • tang
    menelik
    Publicité chocolats Treets
    yes
  • Loading Facebook Comments ...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓