Star Wars

star wars

Il y a bien longtemps dans une galaxie lointaine, très lointaine… À l’occasion de la sortie prochaine du très attendu épisode VII, retour sur l’une des sagas les plus cultes, un monument de la pop-culture décliné à l’infini : Star Wars. Alors non au début ce n’était pas Star Wars chez nous et il n’y avait pas tous ces numéros d’épisodes : il n’est pas rare d’avoir une réminiscence et au détour d’une conversation utiliser le titre VF désormais banni « C’est comme dans La Guerre des Étoiles ! ».

Si on devait schématiser à l »extrême, Star Wars est la quintessence du space-opera : une société complexe avec pour contexte l’univers infini. En l’occurrence une galaxie où ont lieu évoluent deux camps diamétralement opposés : les Chevaliers Jedi et les Seigneurs noirs des Sith, sortes de maîtres zen pratiquant les arts martiaux avec le pouvoir de contrôler la Force, sorte de champ énergétique présent partout dans l’univers. Les Jedi maîtrisent le Côté lumineux de la Force, pouvoir bénéfique et défensif, pour maintenir la paix dans la galaxie. Les Sith utilisent le Côté obscur, pouvoir nuisible et destructeur, pour leurs usages personnels et pour dominer la galaxie. Très manichéen tout ça. Et pourtant, George Lucas ne fait qu’adapter ou moderniser à la sauce futuriste le combat du bien contre les forces du mal, les chevaliers combattant les dragons, ce genre de choses. Autour de ce combat fratricide de domination, des intrigues politiques et romantiques ainsi que de célèbres personnages. L’univers de Star Wars se déroule sur de nombreuses planètes, avec des personnages très différents issus de races diverses et utilisant différentes technologies avancées.

Star-Wars

Il y a six films en tout répartis sur deux trilogies. La trilogie originale avec les épisodes IV, V, VI. Et la dernière trilogie comprenant les épisodes I, II, III. Ce coquinou de George Lucas s’est d’ailleurs exprimé sur cet ordre : « J’ai pris beaucoup de plaisir à renverser la trajectoire des films à l’origine. Si vous les visionnez dans l’ordre de leur parution, IV, V, VI, I, II, III, vous obtenez un certain film. Si vous les visionnez en partant du I jusqu’au VI, le résultat est complètement différent. Une ou deux générations les ont vus d’une certaine manière, qui sera complètement autre pour les prochaines. C’est une façon de faire du cinéma extrêmement moderne, presque interactive. Vous prenez des cubes, vous les agencez différemment et vous obtenez des états émotionnels différents. »

Lorsque George Lucas tourne le premier Star Wars en 1977 c’est un sac de nœud épouvantable : un budget réduit, la pression constante du studio (les films de SF et bien ce n’était pas vraiment la mode à l’époque), de nombreux problèmes techniques entourent le tournage en Tunisie, le rythme de travail est effréné et les premières projections tests (sans la musique) sont catastrophiques. Le film sort dans 32 salles aux États-Unis… Et deviendra l’un des plus gros succès de l’histoire du cinéma, une franchise colossale comprenant films, séries, romans, BD, jeux vidéo et un nombre incalculable de produits dérivés. En 2012 le géant Disney rachète le mastodonte Lucasfilm et avec lui tous les droits d’exploitation de Star Wars, et relancent la machine annonçant une nouvelle trilogie et des films spin-off. Il n’y a maintenant plus qu’à espérer que J.J. Abrams se montre digne de cet héritage et relance la machine à rêve pour les années à venir. La légende Star Wars n’est donc pas prête de s’essouffler !

star wars film

J’ai découvert la première trilogie sur les vieilles VHS de mes parents qui avaient du télécharger les épisodes lors d’une diffusion à la télé comme cela se faisait couramment. Mon imaginaire d’enfant en prenant plein les mirettes devant ce spectacle de chevaliers se combattre à coup de sabre laser. Mais je me souviens de la cohue dans mon cinéma lorsque j’ai découvert lors de son premier week-end La Menace Fantôme au cinéma. Un événement sans précédent.

Pressés de découvrir Le Réveil de la Force ? Dites-nous quels sont vous meilleurs souvenirs de Star Wars !

Premier générique de La Guerre des Etoiles avec son texte déroulant et ses fautes d’orthographe !

  • menelik
    Publicité chocolats Treets
    tang
    Gâteau Yes des années 80

  • Widget not in any sidebars
    Loading Facebook Comments ...

    Pas de réponses

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓