Les 101 Dalmatiens

Les 101 dalmatiens

Les 101 Dalmatiens raconte l’histoire de deux chiens, Pongo et Perdita, parents de 15 chiots, et de leurs maîtres Roger et Anita. Cruella d’Enfer, ancienne amie d’école de cette dernière et grande fan de mode, convoite les chiots pour réaliser son nouveau manteau de fourrure en peau de Dalmatiens. La joie de la petite famille va être de courte durée lorsqu’un soir, les sbires de Cruella vont dognapper les chiots. Pongo et Perdita se lancent alors à la recherche de leur portée, une recherche qui va les conduire à 99 petits dalmatiens…

Sorti en 1961, le 22e long métrage d’animation des studios Disney est un film canin, adapté d’un roman éponyme pour enfants sorti 5 ans plus tôt. Les 101 Dalmatiens représente un défi de taille pour les animateurs de Disney qui doivent donner vie à un très grand nombre de chiens (les 101 et les autres races). Le film est également le premier du studio se déroulant à une époque contemporaine et en France (le début de la télévision et les années 60, bien sûr c’est ancien maintenant pour nous). Et surtout il introduit une méchante caricaturale mais alors une vraie peste haut en couleur : Cruella d’Enfer. Ce n’est pas la première fois que Disney fait appel à une méchante humaine sans pouvoirs magiques, il n’y a qu’à voir Lady Tremaine dans Cendrillon. Mais montrer ce niveau de sadisme et de folie à l’écran c’est une première : contrairement à la marâtre froide de Cendrillon, Cruella d’Enfer fait preuve d’une grande méchanceté au point de vouloir tuer une centaine de chiots pour se faire un manteau. Et elle fume quoi, dans un Disney ! Le personnage est devenu tellement culte, qu’outre le fait de le voir régulièrement à Disneyland dans les parades de méchants, elle a été incarnée au cinéma deux fois par Glenn Close (on vous parlait du film ici). Les 101 Dalmatiens 2 : sur la Trace des Héros sorti 40 ans après l’original a été complètement oublié n’ayant eu droit qu’à une sortie vidéo. Enfin dans les années 90 une série animée d’une soixantaine d’épisodes a vu le jour.

les 101 dalmatiens dessin animé enfance

Il faut savoir que La Belle au bois dormant le précédent Disney sorti en 1959 a été un énorme échec financier qui a coûté beaucoup d’argent au studio. Assez fou de se dire ça quand tout le monde le trouve culte aujourd’hui. Pour vous dire, un échec si important que des rumeurs tournent comme quoi Walt Disney arrêterait de faire des longs métrages. À la sortie de la Belle, Disney veut à présent sortir un film tous les deux ans, il y a donc deux autres films en préparation en simultané : Les 101 Dalmatiens et Merlin l’Enchanteur. Heureusement les deux seront rentables et la firme pourra continuer de produire des dessins animés pour le cinéma.

Les 101 Dalmatiens n’ont pas fini de revenir, puisque actuellement Disney prépare une nouvelle version live, totalement centrée sur le personnage de Cruella d’Enfer cette fois, un peu à la manière de Maléfique – où on découvrira sûrement à la fin, morale oblige, qu’elle n’était pas si méchante que ça… Et puis les ré-adaptations des classiques ont le vent en poupe après Cendrillon, Alice au pays des merveilles et en attendant cette année Peter et Elliott le Dragon et Le Livre de la Jungle… et la Belle et la Bête l’année prochaine ! Pour info c’est la jeune Emma Stone qui est pressentie pour reprendre le rôle de Glenn Close.

Cruela d'Enfer

Dans Les 101 Dalmatiens j’avoue que moi j’aimais beaucoup les pitreries des deux sbires de Cruella, Jasper et Horace, qui me rappellent les 2 cambrioleurs de Maman, j’ai raté l’avion et me faisaient beaucoup rire, alors qu’enfant j’avais assez peur de Cruella et sa tête d’horrible sorcière, tellement maigre qu’elle était tout en os. Dans une scène à la fin où elle pourchasse les chiots au volant de sa voiture telle une enragée les yeux exorbités, là tu te dis ils ont bien fait une malade ! J’aime aussi le style du film un peu en forme de peinture abstraite, pas toujours réaliste sur les proportions ou les couleurs.

Quels sont vos souvenirs de Cruella et des 101 Dalmatiens ? Vous attendez le nouveau film de Disney, comme nous avec impatience ?

  • tang
    Publicité chocolats Treets
    menelik
    Gâteau Yes des années 80
  • tang
    Publicité chocolats Treets
    menelik
    Gâteau Yes des années 80
  • Loading Facebook Comments ...

    Pas de réponses

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓