Fluide Glacial

Fluide glacial

Je suis tombée dans le fluide glacial très (trop) tôt, à 8 ans je connaissais déjà. Ce doit d’ailleurs être de là que je tiens mon second degré prononcé et mon amour de l’humour noir. Je dois cette addiction à mon père qui achetait ce magazine dans la continuité de l’écho des savanes (du même créateur) pour égayer les vacances en camping. Et en camping, vous êtes cools, détendus, vous trouvez pas mal de temps pour lire alors tout ce qui pouvait vous tomber sous la main c’était bon. Fluide Glacial, pour ceux qui ne connaîtraient pas (et il y en a, sic !), c’est un magazine de bande dessinée humoristique pour adulte datant des années 1975 fondé entre autres par Gotlib, vous savez le dessinateur des Dingodossiers ! Et aussi le père de Gai Luron, ce chien tout le temps d’humeur égale (j’ai pas dit bonne !). Au programme de ce rendez-vous mensuel, on trouvait un humour décalé, un peu provoc’ voir carrément trash parfois (bon ok, j’étais une gamine, j’étais choquée pour un rien)  dans des planches de bandes dessinées mais aussi dans des articles culturels, des bios d’auteur ou des nouvelles. La publicité était seulement humoristique elle aussi. Ce qui faisait la richesse du magazine, c’était la libre expression de ses auteurs mais également leur multiplicité tant au niveau du style d’écriture que du dessin. Si on aimait la bande dessinée, on trouvait forcément chaussure à son pied ici.

Binet nous proposait les emblématiques Bidochons, Robert et Raymonde, la cinquantaine bien sonnée, représentant de la classe moyenne française avec leur oh combien nombreux défauts.

Maëster nous servait sur un plateau Sœur Thérèse de Batignolles, une bonne sœur immense pas des plus catholiques qui fume, boit, baise bref une vraie sainte !

fluide glacial soeurmarie therese

Dans la série hyper trash, je demande Edika et son célèbre cat attifé d’un slip, Clark Gaybeul. J’avoue avoir été particulièrement marquée par cette série, certains dessins étant vraiment…explicites ?

J’aimais beaucoup la bande dessinée Litteul Kévin imaginée par Coyote avec le petit garçon hyper clever qui a déjà une âme de biker, son père gros costaud au cœur tendre et sa mère très sexy !

Il y a quelques années, j’ai trouvé tous les numéros de Fluide Glacial de mon année de naissance. Pour une mordue comme moi, il a fallu moins d’une minute pour acheter cette collection. Sans regrets !

  • Publicité chocolats Treets
    tang
    menelik
    Gâteau Yes des années 80

  • Widget not in any sidebars
    Loading Facebook Comments ...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓