Le Grinch

grinch

S’il y a un film de Noël à voir en famille avec « Maman, J’ai raté l’avion », c’est bien « Le Grinch », campé par « Jim Carrey ». Réalisé par Ron Howard, il a illuminé les salles de cinéma en 2000. Rappelez-vous…

Que d’émotions, lorsque je vous évoque ce conte festif, adapté du célèbre livre « Le Grincheux qui voulait gâcher Noël », rédigé par Dr Seuss en 1957. Normal, la prestation de l’acteur principal, est absolument mythique et le film aussi émouvant, qu’intergénérationnel.

L’histoire contait celle du méchant Grinch, un croque-mitaine vert, qui s’amusait à voler tous les cadeaux des enfants, apportés par le père Noël. Mais c’est sans compter sur Cindy Lou, une petite fille, qui va lui faire changer d’avis sur cette fête. Entre sa méchanceté et la pureté de Noël, que va-t-il choisir ?

Dès que je regarde ce récit, je pense tout de suite à « Tootsie » par « Dustin Hoffman », « Madame Doubtfire » avec « Robin Williams », « Professeur Foldingue » à travers « Eddie Murphy » ou encore « Big Mamma » via « Martin Lawrence », car, il n’y a que des génies comiques aux talents exceptionnels, pour camper ce genre de rôles. Ne me contredisez pas, car vous savez que j’ai raison !

DR. SEUSS' HOW THE GRINCH STOLE CHRISTMAS - The curmudgeonly recluse Grinch, who hates Christmas, becomes annoyed with the out-of-control Christmas festivities in Whoville, the town lying below his cave dwelling on Mt. Crumpit. But after the Grinch conspires to deprive the Who's of their favorite holiday by sneaking into town on Christmas eve to steal everything associated with the holiday, he learns that the spirit of Christmas goes much deeper than tinsel and toys. "Dr. Seuss' How the Grinch Stole Christmas" airs THURSDAY, DECEMBER 25 (8:30-11:00 p.m., ET), on the ABC Television Network. (RON BATZDORFF/UNIVERSAL STUDIOS) TAYLOR MOMSEN, JIM CARREY

De plus, de voir un antagoniste détester les fêtes de fin d’années, c’était à l’inverse de ce qu’on avait l’habitude de voir au cinéma. Le personnage n’est pas un gentil, il n’est pas tout beau, tout propre, ni parfait, mais remplit de défauts et c’est par son histoire, qu’il en devient touchant. J’en ai même versé ma larme. Quant à « Jim Carrey », il confirme, qu’il est l’un des meilleurs acteurs de tous les temps. Et pour cause : sa prestation est sensationnelle, tout comme sa technique et ses mimiques. De plus, cela pose la question suivante : Pourquoi aime-t-on Noël ? Et à l’inverse, lorsqu’on n’aime pas cette fête, on est forcément marginalisé ? Ce message véhiculé est alors criant de vérité et en donne un récit sincère.

Les costumes et décors sont de toutes beautés et on plonge avec tendresse dans cet univers magique. La Musique de James Horner, complétée des tubes « Where You Are Christmas » de « Faith Hill », écrit par « Mariah Carey » ou encore « Grinch » du rappeur « Busta Rhymes » featuring « Jim Carrey », subliment le tout et en font un chef d’œuvre intemporel.

Et vous, quels souvenirs gardez-vous du film « Le Grinch » ?

Bande annonce – Le Grinch

Merci à RémyR pour ce souvenir.

  • Gâteau Yes des années 80
    menelik
    tang
    Publicité chocolats Treets

  • Widget not in any sidebars
    Loading Facebook Comments ...

    Pas de réponses

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓