La Saga Alien

alien film

Je profite d’un anniversaire pour vous parler d’une de mes sagas cinématographiques préférées : les Alien ! En effet le deuxième opus Alien le retour de James Cameron fête ses 30 ans (voilà qui ne nous rajeunit pas) l’occasion d’évoquer les célèbres Xénomorphes, sortes d’antithèses au non moins célèbre Predator. La saga initiale est donc composée de 4 films : Alien le huitième passager, Alien le retour, Alien 3, Alien la résurrection. Il y a également 2 films dérivés : Alien vs Predator et Alien vs Predator Requiem. Enfin 2 films aux origines (dont l’un est actuellement en préparation) : Prometheus et Alien Covenant. C’est assez lourd en effet mais cela prouve que le monstre est extrêmement célèbre dans l’histoire du cinéma, malgré des films inégaux. Il fait partie intégrante de la pop-culture aujourd’hui – vous voulez un badge par exemple ? – et a été décliné dans bon nombre de jeux vidéo, dernièrement avec le bon et effrayant Alien Isolation. Même si son design a évolué au fil du temps, également justifié par le fait qu’elle prend les caractéristiques de son hôte, la créature de Giger m’a toujours semblée très effrayante, probablement à cause son crâne très allongé et sa double mâchoire rétractable.

En 1979 sort le premier film de la saga réalisé par Ridley Scott, un film d’horreur très violent. Une créature extraterrestre belliqueuse est découverte sur une planète inconnue, chasse et tente de tuer un à un les sept membres de l’équipage du vaisseau Nostromo. On découvre pour la première fois les aventures de Sigourney Weaver en Ripley. John Hurt et Ian Holm sont également au casting. Comme on l’imagine, Alien le huitième passager a été un succès critique mais aussi commercial : depuis les années 2000 il a même été sélectionné au congrès américain et conservé pour son importance dans l’histoire du cinéma, aussi bien de manière culturelle, historique et esthétique.

alien le retour

Ce succès a valu trois suites au film, toujours avec Ellen Ripley contre un ou plusieurs Aliens, tous les films ont été réalisé par des réalisateurs chevronnés. En 1986 Alien le retour de James Cameron, que j’aime tout autant que le 1er même si Cameron a plus réalisé un film d’action qu’un vrai film d’horreur. Dans cette suite, Ripley est encore plus badass que dans le premier, affrontant de nombreux Xénomorphes dont la Reine à la fin, et entichée d’une pseudo maternité avec le personnage de Newt. Plus bourrin donc mais plus jouissif, le cadre est différent : on n’est plus dans le huis clos du premier film. Alien 3, réalisé par David Fincher en 1992 n’a jamais été assumé par son réalisateur du fait des pressions subies par les producteurs. Fincher a toujours dit que ce n’était pas son film car il n’a pas été monté comme il le souhaitait. Ce n’est pas mon préféré mais il a plusieurs grandes qualités : il recréé un univers plus cloisonné à l’intérieur d’une prison avec un unique Alien en guise de chasseur, un Alien différent de ce qu’on connaît alors… SPOILER POUR LA SUITE… Il est aussi très intéressant dans la mesure où Ripley est parasitée et doit donner naissance à une nouvelle Reine… Jusqu’à son suicide très fort à la fin du film.

Rien n’arrête les producteurs puisque Alien la résurrection de Jean-Pierre Jeunet sort en 1997 toujours avec Sigourney Weaver dont le personnage a été cloné. C’est le plus raté des « films canoniques » : une espèce de foutoir d’action avec beaucoup d’humour et de testostérone. Cela dit même si je trouve qu’il fait tâche avec le reste de la saga, il demeure un film d’action décérébré avec beaucoup d’hémoglobine et un peu un plaisir coupable. J’aime aussi beaucoup le casting de « gueules » : Ron Perlman, Brad Dourif, Gary Dourdan… Pour le moment il n’y a jamais eu de suite au film (qui se déroule en 2379) dont la fin reste la plus positive de la saga.

Comme promis dans l’article Predator, je ne parlerai pas des daubes Alien vs Predator, films dérivés se passant à notre époque sur Terre :p

reine alien

Pour finir j’évoquerai Prometheus de Ridley Scott en 2012 qui raconte les origines de la saga et qui explique comment l’Alien est apparu tout en contant une plus large histoire avec une nouvelle espèce extraterrestre. La critique a accueilli très froidement le film, et les spectateurs l’ont un peu boudé. Pourtant, j’aime beaucoup ce que Ridley Scott a tenté de faire – certes imparfaitement mais l’intention est là. Je suis d’accord avec le fait que ce n’est pas un vrai film Alien (la créature apparaît 5 secondes à la fin) mais une introduction et un bon film de science-fiction angoissant. En octobre 2017 on attendra Ridley Scott au tournant dans Alien Covenant. Au départ nommé Paradise et devant être une suite directe de Prometheus, le réalisateur a finalement changé son fusil d’épaule et devrait dévoiler la « vraie » origin-story du Xénomorphe en s’éloignant d’un Prometheus décrié. Hâte hâte hâte.

Je me souviens tout petit de ma famille (parents, grands-parents, oncles et tantes) qui regardait Alien sur VHS et ma grand-mère tentant de me cacher ce film atroce qui n’était pas de mon âge… Et vous quels sont vos souvenirs d’Alien ? Quel est votre film préféré ? Quelles scènes ont perturbé votre sommeil ? 😉

  • Gâteau Yes des années 80
    Publicité chocolats Treets
    menelik
    tang
  • Publicité chocolats Treets
    Gâteau Yes des années 80
    tang
    menelik
  • Loading Facebook Comments ...

    Pas de réponses

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓