Dragon Ball Z

dragon-ball

Dragon Ball Z, c’est le manga animé culte du « Club Dorothée », mais surtout pour toute une génération. Retour sur cette série intemporelle…

Quand j’étais petit, j’en avais rien à faire de l’école, du temps que je regardais « Dragon Ball z », « Sailor Moon » et « Chevaliers du Zodiaques » dans le « Club Dorothée (rires) ! Plus rien, n’avait d’importance (rires) ! J’étais le petit garçon le plus heureux du monde ! Merci Dorothée !

Ce feuilleton de 291 épisodes fut diffusé de 1989 jusqu’en 1996. Il est basé sur le manga du même nom de Akira Toriyama, qui est la suite directe de « Dragon Ball ». Elle y contait la vie de famille chamboulée de Son Goku. Il devait combattre de nombreuses menaces, afin de préserver la Terre. Pour se faire, il était aidé par certains protagonistes comme l’incontournable Krilin, Bulma, mais aussi Ten Shi Han, Yamcha…

Que dire, tellement, que tout fut évoqué ! Pour moi, les origines du personnage principal, qui arrive sur Terre avec sa queue de singe, avant que sa planète Namek n’explose et qui se découvre des super pouvoirs, semblent êtres inspirées de la célèbre bande dessinée « Superman » de DC Comics, parue en 1938. Dites-moi, si j’ai tort ?

dbz

Tous les arcs narratifs étaient incroyables ! Il y a trop de choses à dire (rires) ! Et oui, Son Goku devait faire face à Petit cœur, qui deviendra un ami, puis idem avec son rival Végéta, qui le secondera dans sa quête de protection de la Terre. Il y avait aussi les combats titanesques contre les cyborgs tels que : Cell, C16, C17, C18, le Docteur Gero, mais aussi du super guerrier Broly, Freezer, Cooler, Boo, qui m’ont tenu en haleine plusieurs mercredis matins de ma jeunesse.

Parlons aussi de Hercule, aka Mister Satan, qui était soi-disant le grand espoir de l’humanité, mais en fait, ce fut un imposteur de première ! Il avait payé C18 pour gagner un tournoi, mais finira par la rouler, ce qui causera la colère de cette dernière (rires) !

Quant à sa fille Videl, elle était amoureuse de San Gohan et ils avaient formé un couple de super héros « Le Guerrier Intergalactique ».

Ce qui était aussi génial, c’est que plus le temps passait, plus les ennemis de Son Goku devenaient forts et plus, il devait apprendre les techniques pour se transformer en super guerrier. Il y avait donc plusieurs modes pour ça et quand il était très énervé, il lançait toujours des « Kamé Hamé Ha ! » de malade sur les méchants, ce qui les détruisait. Bref, trop la classe ce Son Goku (rires) !

La particularité de « Dragon Ball Z », c’était aussi la quête des boules de cristal, qui sont au nombre de sept et formaient un dragon, réalisant trois voeux. Vu que la Terre était en danger, quoi de mieux, que de ressusciter San Goku, l’homme le plus fort de notre planète, qui était mort d’une crise cardiaque, afin de la sauver ? Bien joué, les amis !

dragon-ball-manga

Parmi les nombreux personnages, je me souviens du pervers Tortue Génial, du légendaire Trunks du futur…, c’est tellement passionnant, que j’y passerais plus d’un article pour tout vous raconter !

En parallèle du dessin animé, il y a avait une collection de onze films, appelés OAV, qui furent commercialisés à l’époque ! Mes préférés : « La revanche de Cooler », « Broly, le super-guerrier », « L’offensive des Cyborgs », « Les mercenaires de l’espace », « L’histoire de Trunks »…

Tout comme « Sailor Moon », autre manga à succès planétaire, une sortie au cinéma d’un film animé, fut programmée en 1995. Celle-ci intitulée « L’Attaque du dragon », n’a attirée que 152 000 spectateurs dans les salles. Il y en aura d’autres par la suite, comme l’excellent « Battle of Gods » (2015), mais aussi « La Revanche de Freezer » (2015)…

Dois-je vous parler également de « Dragon Ball, le film : La légende des 7 boules de cristal » paru en 1991 ou encore de « Dragon Ball : Evolution », daté de 2009 ?

À noter, qu’il y a eu aussi une avalanche de jeux vidéo sur le sujet et une ribambelle de produits dérivés.

Je m’arrête là, mais le débat sur cette série riche en émotions peut encore captiver les foules.

Et vous, quels souvenirs gardez-vous du manga culte « Dragon Ball Z » ?

Générique – Dragon Ball Z

Merci à RémyR pour ce souvenir.

  • Gâteau Yes des années 80
    Publicité chocolats Treets
    menelik
    tang

  • Widget not in any sidebars
    Loading Facebook Comments ...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓