Ulysse 31

dessin animé ulysse 31

« Le XXXIème siècle, c’est parce qu’Ulysse avait terrassé le cyclope et ainsi sauvé Télémaque, Thémis et Noumaios que les dieux de l’Olympe imaginèrent cette terrible vengeance : quiconque ose défier la puissance de Zeus doit être puni. Tu erreras désormais dans un monde inconnu, jusqu’au royaume d’Hadès vos corps resteront inertes ».

Après cette brève introduction débutait le générique d’Ulysse 31, dessin animé riche, intrigant et même relativement effrayant pour les enfants un peu froussards…

Tout commence le jour de l’anniversaire de Télémaque. Alors qu’il joue avec son nouveau robot, Nono, cadeau qu’il a eu pour l’occasion, Télémaque est subitement enlevé de l’Odysséus, par une étrange boule d’énergie. La très mijaurée Shyrka (voix-ordinateur intégrée à l’Odysseus et dont le rôle consiste principalement à dire qu’elle est perdue, que tout cela lui semble bien dangereux et qu’elle ne retrouve pas le chemin de la terre) annonce que le vaisseau traverse une zone de turbulence et qu’une planète inconnue est à proximité. N’écoutant que son courage Ulysse, accompagné de Nono, part à l’assaut de cette planète où son fils a été séquestré.

Sur place, Télémaque a déjà fait connaissance avec deux autres pensionnaires : Noumaïos et Thémis, deux êtres originaires de la planète blanche Zotra. Physiquement, ils sont bleus, ont des yeux de chat et les oreilles en pointe. Ils expliquent à Télémaque qu’il a été enlevé tout comme eux pour être sacrifié au Cyclope, qui en échange de ce sacrifice apportera la lumière à une bande de moines aveugles. Effrayé, Télémaque use des pouvoirs de Thémis (elle est télépathe) pour prévenir son père du danger qui le menace. Ainsi alerté, Ulysse s’exclame non sans une certaine préciosité syntaxique « Par la grande galaxie, ils vont être sacrifiés ! » A l’aide de son épée laser et de son bouclier magique, Ulysse vient rapidement à bout du cyclope et des abominables moines. Mais l’un d’eux appelle la vengeance de Zeus sur l’inconscient humain qui a osé défier les dieux.

Ulysse dieu

De retour sur l’Odysséus, Ulysse doit une nouvelle fois affronter Shyrka qui, comme d’habitude, geint :   « elle perd le contrôle, tombe, perd de l’énergie », mais surtout il entame une discussion avec Zeus en personne qui le condamne à errer dans un monde inconnu. Quand soudain, tous les compagnons d’Ulysse à commencer par son fidèle Nestor sombrent dans une étrange léthargie et se retrouvent épinglés au plafond de l’Odysséus. Parmi eux se trouve Noumaïos le frère de Thémis. Dès lors, à l’image de Shyrka, Thémis n’aura de cesse de se plaindre durant tous les épisodes au motif que son frère souffre et qu’elle le sent en grande détresse (télépathie, télépathie…). Découragé par l’ambiance de l’Odysséus et comme pris dans un étau entre les gens épinglés au plafond et ceux qui se plaignent, le joyeux Nono finira lui aussi par disjoncter.

Diffusé à partir de 1981 sur France 3, le programme signé Bernard Deyriès Jean Chalopin et Nina Wolmark ne compte que 26 épisodes. Certains d’entre eux comme Circé, les Sirènes ou Chronos restent de véritables références. Attention toutefois à ne pas trop assimiler mythologie grecque et mythologie du XXXIème siècle, sous peine de faire un joli galimatias car bien des choses diffèrent. Par exemple, après vérification, nous avons pu constater qu’un personnage tel que Nono le petit robot ne figurait pas dans la mythologie grecque. Pourquoi ?

Sans doute un oubli…

  • yes
    tang
    Publicité chocolats Treets
    menelik
  • yes
    menelik
    tang
    Publicité chocolats Treets
  • Loading Facebook Comments ...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓