Nono le petit robot se la raconte-t-il ?

Nono-petit-robot

« Allez allez du nerf, mais qui m’a fichu de tels paresseux ?! Remuez-vous ! Oh là là, regardez moi ça, quels maladroits !! (…) Ce n’est pas du travail ça !! » « Peut- être que je ne suis qu’un robot, mais moi je suis d’une intelligence supérieure !! »

Un exemple parmi tant d’autres du comportement despotique et déviant de Nono à bord de l’Odysséus  d’Ulysse lors de l’épisode La Cité du Cortex. Humiliation, abus de pouvoir, harcèlement moral, la liste des griefs que les autres robots de l’Odysséus pourraient porter aux prud’hommes serait lourde à l’encontre de Nono s’ils en venaient à se mobiliser. Parce qu’il est le cadeau d’Ulysse pour Télémaque son fils, il semble bien que Nono se soit autoproclamé chef du personnel. Conscient d’être le robot le plus en vue de l’appareil, Nono ordonne, commande, exige des autres un travail minutieux et irréprochable alors même que lui ne fait que manger des p’tits clous et déguerpir au moindre danger. Oui, Nono a la grosse tête et on le ressent très bien aussi dans sa chanson « C’est moi Nono, le petit robot (… ) J’ai le secret du temps (…) j’arrive au bon moment pour sauver petits et grands (…) ». Cet égocentrisme mégalomaniaque se double d’une assurance prononcée quant à sa super-modernité puisqu’il déclare, non sans arrogance : « Moi j’suis branché et toi t’es branché, toi ? » Manifestement, Nono vit dans le but de ringardiser les autres robots en se survalorisant à qui mieux mieux.

A-t-il été trop choyé par ses proches pour devenir un tel tyran domestique ? Au fond de lui souffre-t-il d’un complexe d’infériorité et d’une mauvaise estime de soi ? Le débat reste ouvert.

  • Publicité chocolats Treets
    tang
    Gâteau Yes des années 80
    menelik
  • tang
    menelik
    Publicité chocolats Treets
    Gâteau Yes des années 80
  • Loading Facebook Comments ...

    Commentaires

    1. avatar
      Armand Répondre

      Déjà, son regard transpire la suffisance. Convaincu d’être intellectuellement précoce (mais un robot a-t-il seulement conscience de son âge, si tant est que cette notion ait un sens?), tout sauf hyperactif, on lui ferait bien avaler une chiée de boulons à coups de marteau… Merci Mathilde d’enfin pointer du doigt cette erreur de la science, cet avorton de chaîne d’assemblage, ce premier de la classe qui donne envie de passer les enfants arc-en-ciel sous un déluge torrentiel!
      … Sans rancune, Nono, j’ai toujours ton 45 tours .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓