Ma première console : la Game Gear

game gear

Et non, j’ai beau être né en 1989, ma première console ne fut pas la Game Boy. Déjà parce que j’étais un peu jeune lorsqu’elle est sortie, ensuite… et bien parce que quand on est jeune on n’a pas trop le choix face au joug parental, c’est donc naturellement que mes parents m’ont laissé à l’éducation d’une console portable qu’ils jugeaient plus avancée technologiquement que la Game Boy, à savoir la fameuse Game Gear. Sauf que la Game Gear bah c’était pas trop ça : elle avait beau avoir un affichage couleur (contrairement à la première Game Boy) je me souviens de la galère que c’était pour y jouer, à cause de plusieurs problèmes. De fait elle n’a jamais vraiment remporté le succès escompté à cause de quelques défauts rédhibitoires pour une console de jeux portable : une autonomie très faible (3h au max je dirais), ensuite la connectique était un enfer, le connecteur de la batterie n’arrivait souvent pas à la charger ! En plus elle était très fragile, je l’ai fait tomber deux fois, deux fois en réparation, la troisième a été synonyme de mort. Enfin son prix qui était presque le double de celui de la Game Boy (prix justifié par l’écran couleur rétro-éclairé très rare à l’époque) ; il faudra attendre 1998 pour que Nintendo sorte une console couleur, la Game Boy Color et 2003 pour une console portable couleur rétro-éclairée, la Game Boy Advance SP.

Au niveau matériel, la Game Gear se rapproche tant de sa grande sœur, la Master System (qui est bel et bien l’adaptation en console portable de la Master System), que sa ludothèque est composée en grande partie de conversions de jeux faits pour cette dernière avec pour seule différence notable la résolution, plus faible afin d’être adaptée à l’écran de la console portable.

Un simple accessoire, le Master Gear Converter, permet même d’utiliser les cartouches de Master System directement sur Game Gear.

game-gear-master-system

Bon vous l’avez vu il y a beaucoup de points négatifs, mais j’en garde quand même un bon souvenir (enfin le temps que je pouvais l’utiliser entre deux réparations), particulièrement pour les jeux. La Famille Adams, Aladdin, Earthworm Jim, Lemmings, Land of Illusion, Megaman, Sonic, et sûrement d’autres que j’oublie. J’étais vraiment très jeune, pour le coup c’est vraiment ma première console que j’ai eu en main, mais ma première console de cœur restera la première Playstation que j’ai eu dés sa sortie (merci papa, maman) et qui était mon choix, un cadeau de Noël potentiel. Avec le recul je me dis que mon père avait du acheter la Game Gear pour lui en fait et me l’a refilée pour avoir la paix… Mon meilleur souvenir reste les parties d’Earthworm Jim – vous savez les aventures de ce ver cosmonaute en tenue avec son pistolet laser – et également le tout premier Sonic qui m’a fait apprécier le hérisson bleu, passion que j’ai gardé bien après, sur d’autres jeux, sur d’autres supports.

Quelle est votre première console au fait ?

  • Publicité chocolats Treets
    tang
    Gâteau Yes des années 80
    menelik
  • menelik
    tang
    Publicité chocolats Treets
    Gâteau Yes des années 80
  • Loading Facebook Comments ...

    Pas de réponses

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓