Ma deuxième console : la Playstation

playstation-1995

Après avoir évoqué ma première console la Game Gear, il paraissait logique que je parle de ma deuxième, à savoir la fameuse PlayStation première du nom, qui a accouché de nombreux titres phares cultes tels que Crash Bandicoot, Ridge Racer, Spyro the Dragon… C’est en 1995 (en France) que Sony a dégainé la PlayStation, une console charnière qui a ouvert de nombreuses perspectives aux développeurs avec une machine puissante relevant le niveau d’exigence de l’époque (même si évidemment aujourd’hui tout cela est bien dépassé). Je pense que c’est LA console qui a démocratisé le fait d’avoir une console de jeu chez soi, plus encore que la Nintendo 64. C’est elle également qui a préfiguré l’industrie actuelle du jeu vidéo, qui pèse des milliards de dollars dans l’industrie du divertissement (dont elle est le premier marché). Aujourd’hui, Sony a dépassé le milliard de jeux vendus et les 100 millions de consoles PlayStation dans le monde. Bref un incontournable. Certains souvenirs sont gravés dans la mémoire, et je me souviens exactement quand j’ai eu la Playstation. La console est sortie en septembre ou octobre et mes parents m’avaient promis de me l’acheter pour Noël – comme de nombreux parents de l’époque j’imagine. Je me souviens encore déballer le carton le matin du 25 décembre au réveil. Ça m’a tellement marqué, je me souviens même que c’était une belle journée ensoleillée c’est dire. Et ce fameux logo rouge sur fond noir. Avoir une console de salon à la maison c’était une première pour moi, alors que je jouais à la Super Nintendo chez ma cousine ou à la Nintendo 64 chez des amis. L’excitation était palpable en enlevant le frigolite du carton pour sortir cette petite boîte grise (j’ai du promettre à mes parents que je laisserai ma sœur y jouer aussi, las…). La première manette sortie n’était pas très agréable, un peu petite, sans le dualshock avec les joysticks qui est sorti après, mais disons que les pads de l’époque n’étaient pas hyper optimisés.

SONY DSC

Et surtout LA carte mémoire, vous vous rappelez de la carte mémoire ? Ce petit bloc à insérer au-dessus de la manette et qui a disparu au profit d’un bon gros disque dur ? Je me souviens qu’après j’avais acheté des cartes mémoires customisées de toutes les couleurs dont une transparente. Le gros problème des cartes mémoires : leur capacité était très limitée (quelques Ko dans mon souvenir) on ne pouvait pas stocker énormément de sauvegardes. Alors après c’est peut-être de ma faute car j’aime conserver mes sauvegardes, du coup je devais étiqueter mes cartes mémoires pour m’y retrouver – et en acheter plein pour pouvoir en faire de nouvelles… La bonne époque, vous en parler me rappelle beaucoup de souvenirs.

psone

Et niveau jeux qu’est ce que cela donnait ? Je crois que mon 1er « jeu » c’était un CD de démo que je tournais en boucle en attendant d’avoir d’autres jeux. Vous savez ce fameux CD regroupant des bouts de niveaux de différents jeux, souvent offerts avec les magazines spécialisés. Sinon le tout 1er devait être un jeu de course, Toca Touring Cars. Par la suite j’ai joué à de nombreux classiques : Ridge Racer, Crash Bandicoot, Dragon Quest, Final Fantasy VII, Driver, Gran Turismo, Metal Gear Solid, Parasite Eve, Silent Hill, Spyro the Dragon, Tony Hawk’s Pro Skater, Tekken, Tomb Raider, Castlevania: Symphony of the Night, Resident Evil, WipEout… Et aussi l’un de mes jeux préférés « Atlantis : Secrets d’un monde oublié » (un point’n click d’aventure que j’ai le plus grand mal à trouver actuellement pour me le racheter sur PC).

Comme un idiot j’ai vendu ma Playstation et mes nombreux jeux, qui m’ont servis plus tard à financer une autre console… Une erreur que je regrette encore !! Et vous, quels sont vos souvenirs de la première Playstation ? Et vos jeux préférés ? Balancez, je veux tout savoir 😉

  • Publicité chocolats Treets
    tang
    Gâteau Yes des années 80
    menelik
  • Gâteau Yes des années 80
    tang
    menelik
    Publicité chocolats Treets
  • Loading Facebook Comments ...

    Pas de réponses

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓