Winnie l’Ourson

winnie-lourson

Après Les 101 Dalmatiens, Bambi, Fantasia, il était temps d’évoquer un autre Disney culte… Qui n’en est pas vraiment un. Revenons aux origines du personnage de Winnie l’ourson, car il est important de resituer les choses plutôt que de vous parler uniquement du 1er dessin animé sorti par Disney (sachant qu’il y en a eu après une ribambelle).

Le créateur de Winnie a eu l’idée du nom du personnage via une ourse apprivoisée du zoo de Londres où il amenait son gamin. Winnie l’ourson (ou Winnie the Pooh en anglais) est de base un personnage de la littérature enfantine crée en 1926 par Alan A. Milne – il fallut attendre 1946 pour qu’il soit traduit en français. Winnie est un ours en peluche anthropomorphe, il puise son inspiration assez simplement du fait que les enfants possèdent des ours en peluche et racontent des histoires qu’ils leur font vivre. Winnie et ses amis vivent des aventures pour enfant, c’est un univers coloré, gentil et joyeux, un univers de conte (mais pas dénué d’une certaine noirceur).

Dans ses aventures, le narrateur juge souvent Winnie comme un peu benêt. C’est vrai qu’il n’est pas très intelligent mais il a un grand cœur et aide ses amis. Sa faiblesse c’est vraiment la gourmandise (voir ci-dessous la chanson du ventre qui gargouille), forcément comme tous les ours ils est un grand consommateur de miel ce qui lui cause du tord auprès des abeilles par exemple.

winnie-ourson

Dans les années 30, Stephen Slesinger qui a désormais les droits du personnage passe un accord avec Walt Disney sur son exploitation aux États-Unis et au Canada. Cet accord sera juteux pour les deux partis puisque Disney adaptera de multiples fois les aventures de l’ours en peluche, qui deviendra star des produits dérivés chez les plus jeune.

Mais en 1991 la famille Slesinger intente un procès contre Disney concernant le versement de royalties sur les produits dérivés, réclamant 2 milliards de dollars d’impayés selon eux. La procédure juridique dura 18 ans (!), pour qu’en 2009 la justice tranche en faveur du géant américain, et rejette en 2012 un appel de la même famille Slesinger pour les mêmes faits.

Les filles de Walt Disney aimaient les histoires de Winnie l’ourson c’est pour cette raison que papa négocia les 23 livres mettant en scène le personnage. Mais dans les années 60 alors que la firme sonde les américains, il apparaît clair que Winnie est assez peu connu en Amérique. Le studio préfère donc dans un premier temps se consacrer à des moyens métrages, histoire que les petits américains puissent déjà s’habituer à l’ourson et ses amis.

Ce n’est qu’en 1977 que sortit le 1er long au cinéma Les Aventures de Winnie l’ourson, qui n’est en fait qu’une compilation des trois moyens métrages sortis jusqu’alors.

winnie-jean-rochefort

Dans les années 80, il y eut deux séries télévisées pour les petits autour du personnage. Winnie et ses amis étaient joués par de vrais personnes déguisées et les séquences de narration montraient Jean Rochefort assis dans son fauteuil. Sa voix grave et calme résonne encore dans ma tête… On se souvient aussi tous des nouvelles aventures de Winnie l’ourson dans l’émission « Spécial Disney » sur TF1 puis dans le « Disney Club » dans lesquelles nous suivions les histoires de Winnie l’ourson et de ses amis : Tigrou, Pourcinet, Coco Lapin, Bourriquet et Maître Hibou. Ces personnages n’étant en fait que des jouets prenant vie grâce à l’imagination de Jean Christophe, un petit garçon très touchant.

winnie-ourson-2

Puis il y a eu un Winnie l’ourson 2 en 1997 qui sortit directement en DVD. Du fait du caractère très enfantin de l’univers, et de l’absence de grand classique animé Disney, les critiques font souvent l’impasse sur Winnie l’ourson dans l’anthologie du studio. C’est vrai que les dessins animés restent mineures, pourtant le marché de Winnie l’ourson en matière de produits dérivés est colossal pour Disney !

Quelques produits Winnie l’Ourson sur Génération Souvenirs. Et vous les amis est-ce que vous avez des souvenirs d’enfance de Winnie l’Ourson à nous partager en commentaire ?

Winnie l’ourson – La chanson du ventre qui gargouille

Les nouvelles aventures de Winnie l’ourson – Générique

Les aventures de Winnie l’ourson (avec Jean Rochefort) – Générique

Loading Facebook Comments ...

Pas de réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de compléter le CAPTCHA. *
Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

↓