Zouk Machine – Maldòn (la musique dans la peau)

zouk-machine

Dans le rayon des musiques antillaises, voici le trio féminin « Zouk Machine », qui avait cartonné en 1990 avec « Maldòn ». Ce single s’était érigé à la 1ère place du classement, en s’écoulant à plus d’un million d’exemplaires, devenant le plus grand tube zouk de tous les temps. Souvenez-vous !

Quand je repense à ce groupe, il m’évoque tout de suite les tropiques, la plage, les cocktails, mais systématiquement ma jeunesse. En effet, il fut l’un des premiers tubes marquants de cette période-là, donc ça reste gravé au fer rouge !

Et les raisons sont multiples. La première : son rythme endiablé, mélangé à une basse sublime, le tout agrémenté d’une petite dose de xylophone et de trompette, qui en font un tube aussi culte, qu’intemporel. La seconde est orientée vers les paroles chantées en créole/français, révélant ainsi un hymne féministe, qui délaisse les tâches ménagères aux hommes, d’où les paroles « astiquer, balayer… ».

zouk-machine-musique-dans-la-peau

Pour moi, le vidéoclip a joué pour beaucoup dans le succès de la musique. Celui-ci était assez décalé, dévoilant le groupe habillé tantôt de tenues rouges, tantôt de tenues noires aux rayures jaunes. Pour l’époque, c’était très stylé ! Elles chantaient devant un grand rideau bleu, tout en malmenant un mec macho à la fin.

Si les Etats-Unis ont « The Supremes » ou encore les « Destiny’s Child » et que l’Angleterre a les « Spice Girls », la France peut-être fier des « Zouk Machine », car elles ont marqué toute une génération. Elles chantaient un hymne avant-gardiste pour cette période, tout en y apportant leur propre culture et c’est certainement pour ça, que ce titre est devenu aussi culte. Merci mesdames !

Et vous, quels souvenirs gardez-vous de « Maldon » du trio Zouk Machine ?

Clip – Zouk Machine – Maldòn (la musique dans la peau)

Merci à RémyR pour ce souvenir.

  • menelik
    yes
    tang
    Publicité chocolats Treets
  • menelik
    Publicité chocolats Treets
    yes
    tang
  • Loading Facebook Comments ...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓