Vincent Lagaf’ : Bo le lavabo

lagaf lavabo

En 1989 sort la chanson « Bo le lavabo » écrite et interprétée par Vincent Lagaf’ qui restera 28 semaines au top 50 français. Ecoulée à plus de 400 000 exemplaires elle est l’un des plus gros succès de cette fin de siècle.

Symbole des temps, la chanson est une critique acerbe de la société de consommation.

Apparu en France dans les années 1710, le bidet, qui d’un point de vue étymologique signifie « petit cheval de poste » va, durant deux siècles, incarner la modernité et le confort de l’hygiène intime. Au 20ème siècle, tout change : peu à peu remplacé par des WC, le bidet n’est plus que l’ombre de lui-même. De son côté, le lavabo se modernise et connait un regain de popularité. Il occupe une place de choix dans les salles de bain tandis que le bidet disparaît progressivement. Dans son titre, Vincent Lagaf’ dénonce le consumérisme forcené d’une société adepte du « tout nouveau tout beau », qui brûle aujourd’hui ce qu’elle adorait naguère.

De ce crépuscule des idoles, le bidet est la première victime. C’est pourquoi Lagaf n’y va pas par quatre chemins « Oh qu’il est beau, qu’il est beau, qu’il est beau, qu’il est beau le lavabo », marquant ainsi l’ardeur et l’empressement du consommateur à s’enticher de nouveaux produits. Mais ce n’est que dans le couplet suivant qu’il jette vraiment un pavé dans la mare en déclarant « Alors tu r’viens deux ans plus tard, Tu gardes la même purée et tu changes les paroles Eh ! Eh ! Eh qu’il est laid, qu’il est laid le bidet Le bidet, il est laid, il est laid le bidet. Il est laid le bidet, il est laid le bidet Hey » On note au passage l’assonance en « é » qui marque la volonté d’insister sur le caractère démodé du bidet.

Mais à trop vouloir progresser et à faire fi du passé, ne risque-t-on pas, à terme, de perdre ce qui fait l’essence même d’une nation, ses racines ? En tout cas, c’est bien la question à laquelle Vincent Lagaf’ nous renvoie, comme un miroir qu’il nous tendrait pour nous obliger à nous regarder.

Et à faire face. Enfin.

  • menelik
    Gâteau Yes des années 80
    tang
    Publicité chocolats Treets
  • menelik
    Gâteau Yes des années 80
    tang
    Publicité chocolats Treets
  • Loading Facebook Comments ...

    Pas de réponses

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓