Mariah Carey – Heartbreaker

Mariah-Carey-Heartbreaker

Quand on parle de Mariah Carey, vous pensez tout de suite à « Vision Of Love », « Hero », « Dreamlover », « All I Want For Christmas Is You », « Fantasy », « Honey » ou encore « My All ». J’aurais très bien pu parler de cette dernière chanson, mais aujourd’hui je vais plutôt aborder « Heartbreaker », qui fut numéro 1 aux Etats-Unis en 1999, ainsi qu’un énorme hit chez nous, en se classant à la 4ème place du Top 50. Rappelez-vous !

Quel honneur pour moi, que de vous évoquer ce souvenir et encore plus, lorsqu’il s’agit d’une légende musicale comme Mariah Carey, tellement qu’elle a marqué ma vie ! C’est clair, qu’avec 18 numéros 1 juste aux Etats-Unis et une pléiade de tubes planétaires, ainsi que tout ce qu’elle a apporté dans la musique, (album de Noël et autres remixes), ça ne me laisse pas indifférent !

Et pourquoi, vais-je traiter de ce tube ? Premièrement : c’est parce que je le trouve génial à tous les niveaux ! Ce single co-écrit et co-produit par Mariah Carey elle-même, parle d’une rupture comme son refrain l’indique : «  Heartbreaker, you got the best of me… ». Bref, elle dévoilait sa souffrance envers son ex qui la trompait.

Côté structure, c’est absolument hallucinant, car si ce morceau comporte un échantillon « Attack Of The Name Of Game », c’est surtout les 5 octaves de la diva, qui en font un chef-d’œuvre ! En effet, si Mariah était connue pour ses ballades et titres pop, ses chansons r&b étaient carrément mieux produites que la plupart des morceaux de ce genre à l’époque. Je trouve que l’alchimie avec le rappeur Jay-Z, est excellente, dynamise le tout et en fait un tube implacable ! Dites-moi, ce que vous en pensez ?

Mariah-Carey-Heartbreaker-Gif

Mais pour moi, ce qui fait que « Heartbreaker » est devenu culte, c’est surtout grâce à son clip. Et pour cause : Mariah Carey met le paquet pour obtenir un nouveau numéro 1 à l’époque et quoi de mieux, que de s’entourer du réalisateur à succès Brett Ratner, (« Rush Hour »), pour illustrer ce 1er extrait de l’album « Rainbow ». Pour ce faire, elle envoie du lourd : chorégraphie millimétrée, invités de prestiges comme Chris Tucker, Jerry O’Connell ou encore son double machiavélique Bianca, en passant par la castagne à la Bruce Lee, un dessin animé inspiré du film « Grease » quand Jay-Z rappe, le tout accompagné de cascades au début, sans oublier le jet de popcorn, ainsi que le renversement de son soda sur les jambes de son ex à la fin du clip et un humour ravageur qui fait mouche ! Bref, du grand art, dont la somme qu’il a engendré à l’époque (2, 5 millions de dollars), a transformé cette chanson, en un véritable bijou de court-métrage et est considéré comme le meilleur clip de la chanteus et l’un des meilleurs clips de la décennie ! De plus, grâce à ce clip, elle a également lancé la mode du jean troué taille basse, avec un petit débardeur rose, qui avait fureur à l’époque !

Cependant, il ne faut pas oublier que « Heartbreaker », tient aussi son immense succès via son remix coproduit avec DJ Clue, qui comprenait un sample du rappeur Snoop Dogg. Il avait en featuring les rappeuses Da Brat et Missy Elliott, dont le clip en noir et blanc avec Snoop Dogg, en invité et qui dévoilait Mariah, en train de laver une voiture, avait fait sensation, tout en la crédibilisant dans les charts urbains ! Et oui, de faire un clip pour l’original et un autre pour la remix, ça fait deux fois de plus de succès en termes d’audiences et rien que pour ça, je t’aimerais toujours Mariah !

Et vous, quels souvenirs gardez-vous de « Heartbreaker » de Mariah Carey ?

Clip – Mariah Carey – Heartbreaker

Merci à RémyR pour ce souvenir.

  • Publicité chocolats Treets
    Gâteau Yes des années 80
    menelik
    tang

  • Widget not in any sidebars
    Loading Facebook Comments ...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓