Kaoma – Lambada

kaoma-lambada

La « Lambada » du groupe franco-brésilien « Kaoma » a bercé l’été 1989. Classé n°1 dans de nombreux pays, ce fut l’un des plus grands singles dans ce domaine, en s’écoulant à 5 millions d’exemplaires dans le monde.

Avant de commencer, voici quelques infos pour briller en soirée. Ce n’est pas qu’une musique, mais un genre à part entière. De plus, c’est interprété en portugais. C’est sexy, non ? (enfin, comme tout ce qui vient de ce pays). Elle est donc une reprise de trois versions : « Llorando se fue » du groupe bolivien Los Kjarkas, qui est sortie en 1982, de la même interprétation via Márcia Ferreira en langue portugaise parue en 1986, mais aussi de l’accordéon ajouté de cette même reprise de la troupe péruvienne Cuarteto Continental, datée de 1984. Vous me suivez ?

Lorsque je vous évoque cette chanson, c’est pour moi, une des préférées de ma vie. Et pour cause : sa ritournelle à l’accordéon, donne un charme fou à ce morceau. Que c’est sensuel ! Ça fait du bien d’entendre cet instrument, car il est trop rare dans les tubes modernes, mais moins, dans le genre latino. Cela en est tout simplement magique !

lambada

Pour l’histoire, ce summer hit provient de la chaîne télé Tf1, en partenariat avec la marque « Orangina ». Et c’est pour ça, que l’on apperçoit des bouteilles et des affiches de ce soda partout à travers le clip. Si si, regardez bien dès le 1er plan. En effet, la femme en jaune a deux flacons, en guise de maracas !

Pour ce qui est de la vidéo, elle y révèle une histoire d’amour de deux enfants via la danse. Le père de la jeune fille est contre, mais quand la leader du groupe débarque et l’invite à danser, tout s’arrange. Cela prouve aussi que la musique n’a pas de couleurs, ni de frontières et adoucit les mœurs, même dans les clips ! Heureusement, tout est bien qui finit bien avec « La Lambada », danse se pratiquant toute la nuit, jusqu’à l’aurore. Que c’est poétique et théâtral à la fois ! J’adore !

Mythique, magique, romantique, intemporel, sensuel…, c’est le charme de la « Lambada » et je ne m’en lasse pas !

Et vous, quels souvenirs gardez-vous de la « Lambada » ?

Clip – Kaoma – Lambada

Merci à RémyR pour ce souvenir.

  • Publicité chocolats Treets
    Gâteau Yes des années 80
    menelik
    tang

  • Widget not in any sidebars
    Loading Facebook Comments ...

    Pas de réponses

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓