Le Ninja de Beverly Hills

ninja-beverly-hills

Les années 90 ont toujours eu du bon, en ce qui concerne le cinéma ! Et c’est avec un film, dénommé « Le Ninja De Beverly Hills », sorti en 1997, que je vous replonge en enfance. Qui se souvient des aventures cultes du ninja blanc ?

Ce récit réalisé par Dennis Dugan et porté par Chris Forley, Nicolette Sheridan, Robin Shou ou encore Chris Rock, contait l’histoire de Haru, un petit bébé, qui trouvé par un groupe de ninjas, est alors élevé dans leur sanctuaire. Trente ans plus tard, une américaine lui confie une mission de la plus haute importance. Deviendra-t-il, le plus grand ninja de tous les temps, comme un ancien parchemin l’a annoncé ? Mystère et boule de gomme…

Quand je regarde cette comédie, c’est bien l’une des rares à me faire rire du début à la fin ! Est-ce en partie grâce aux clichés des films d’actions, auxquels, elle rend hommage, tout en les détruisant par ailleurs ? Entre une prophétie d’un élu, un groupe de ninjas dans un sanctuaire, le rapport élève/maître, une différence culturel entre le Japon et les Etats-Unis ou encore un héros, qui manque de confiance en soi et qui de sa part sa bravoure, réussit à combattre les méchants, c’était bel et bien du vu, du revu et archi revu dans les films de ce genre, depuis la décennie passée, non ? Pour moi, le fait de prendre ces clichés, tout en les démolissant par l’humour, ça faisait un bien fou, quoi ! Enfin, un film d’arts martiaux qui fait rire ! Ce n’était pas trop tôt !

C’est vrai, que de voir un protagoniste maladroit, qui s’en prend plein la gueule, tout en essayant de bien faire, ça en devient touchant et par ce biais, j’ai envie de voir, comment il va faire pour résoudre ce mystère et combattre les méchants (rires) ! J’ai une tendresse particulière pour l’acteur principal Chris Forley, qui de part ses mimiques magistrales, font de cette comédie, une œuvre culte ! Sans son jeu d’acteur, ce film n’aurait pas la même saveur et tomberait à plat ! Dites-moi, ce vous en pensez ? Je constate alors, qu’il y a un inversement des codes octroyés aux films, car le héros est imparfait, mais est accompagné d’un autre personnage, qui lui, est plus réaliste. Ajoutez-y l’humoriste Chris Tucker et vous obtiendrez une comédie aussi déjantée, que savoureuse !

Mention spéciale à un peu toutes les scènes où il se trouve accusé par mégarde de meurtres, alors, qu’il n’y est pour rien, mais aussi celles ou Gobei, s’en prend plein la gueule à cause de ses maladresses, sans oublier quand il arrive dans le club et qu’il appelle le portier « sale con ». Quant au coup de la bombe, car oui, comme dans tous les films d’actions qui se respectent, il y a une bombe, c’est tout juste mythique (rires) ! Et attention hein, il n’a que quelques minutes pour la désamorcer (rires) ! De plus, la façon dont il s’habille à l’occidentale, en l’occurrence, comme celle d’un mac, est absolument incroyable ! C’est hallucinant (encore des rires) !

Pour accentuer le tout, on avait droit aux incontournables musiques « Kung Fu Fighting » de Karl Douglas ou encore « Tarzan Boy » du groupe Baltimora, omniprésentes dans les films des années 80 et le tour était joué ! La boucle était donc bouclée !

Bref, c’est bon, c’est con, ça casse les clichés, c’est à mourir de rires, mais qu’est-ce que ça fait du bien ! Et c’est dommage, qu’il n’a pas connu un succès au box office, ne récoltant que 31 millions de dollars de recettes dans le monde, car ça mérite d’être reconnu à sa juste valeur. Des films légers, sans prises de tête tellement emblématiques des années 90 et qui manquent tant à l’heure actuelle ! Un seul mot : CULTE !!! C’est sûrement pour toutes ces raisons, que le film inspirera plus tard le film d’animation « Kung-Fu Panda » du studio Dreamworks, en 2008.

Et vous, quels souvenirs gardez vous du film « Le Ninja De Beverly Hills » ?

Extrait – Le Ninja de Beverly Hills

Merci à RémyR pour ce souvenir.

  • Publicité chocolats Treets
    tang
    menelik
    Gâteau Yes des années 80

  • Widget not in any sidebars
    Loading Facebook Comments ...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓