La lolita est devenue blonde !

alizee lolita

« Moi je m’appelle Lolita ». Si vous êtes passés à côté de cette chanson, c’est que vous viviez au fin fond de la cambrousse au cours de l’année 2000, sans radio ni télé. Et en 2007 aussi lorsque Julien Doré s’est offert le luxe de remasteriser le titre !

A l’origine de ce tube extrait de l’album Gourmandises, on trouve l’adolescente corse Alizée. Rappelez-vous cette jolie brunette née en 1984 qui faisait tourner les têtes des jeunes hommes et leur brisait le cœur avec sa petite robe des champs. Découverte dans Graines de Stars, cette protégée de Mylène Farmer a fait du chemin depuis. La jeune interprète de Parler tout bas a rencontré le «  »chanteur » » Jérémy Chatelain de la Star Ac qui a d’ailleurs entièrement composé son troisième album, s’est mariée avec lui fin 2003, a disparu un temps de la scène nationale pour se consacrer à sa grossesse – elle est maman d’une petite fille depuis 2005 – et débuter une carrière au Mexique. Elle est réapparue trois ans plus tard avec de nouveaux albums présentant un style plus adulte. Fin 2013,  célibataire depuis un an, elle s’inscrit à la 4ème saison de Danse avec les Stars et gagne le concours, ainsi que l’amour en la personne de Grégoire Lyonnet, son partenaire de danse. Elle nous a tous ébloui en danseuse de salon.

alizee danse avec les stars

Avec cette apparition télé, elle nous prouve une nouvelle fois sa capacité à rebondir quand d’autres idoles de sa génération telles Lorie ou Priscilla le font moins bien. Elle a su faire évoluer et grandir sa musique au même rythme qu’elle. Ses deux premiers albums étaient clairement ceux d’une adolescente quand le troisième Psychédélices, sorti en 2007, avec  le titre Mademoiselle Juliette, marquant la fin de sa collaboration avec Farmer/Boutonnat, joue sur une voix plus pleine et des sons plus travaillés, psychédéliques en décalage avec le passé. L’album qui suivra sera d’ailleurs encore moins commercial avec un son qu’on pourrait qualifier d’underground. Le 5, qui porte bien son nom, marque lui un retour aux chansons de variétés. Alizée s’imprègne de l’aura de Serge Gainsbourg et des années 60 et collabore  avec les BB Brunes sur ce cinquième album.

Enfin, en mars dernier, la voilà qui sort Blonde et se teint les cheveux pour l’occasion. Bref l’ancienne brune, n’a pas fini de nous surprendre. On lui souhaite une belle et longue carrière.

Et une séquence nostalgie, une !

Alizée avant :

Alizée après :

  • tang
    Publicité chocolats Treets
    menelik
    Gâteau Yes des années 80

  • Widget not in any sidebars
    Loading Facebook Comments ...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓