Sept à la maison : le faire ou pas

sept a la maison bebe

Dans Sept à la Maison, une question plus que les autres inquiète Eric et Annie Camden : celle de la sexualité. En effet, tous leurs enfants, à divers degrés s’interrogent sur le développement de leur corps et l’évolution possible de leurs relations sentimentales.

Cette anxiété souterraine chez les parents Camden se justifie par le fait que tout rapport physique perpétré hors mariage se conclut fatalement par une grossesse non désirée ou une maladie sexuellement transmissible.

Autour de la famille Camden gravitent de jeunes mères adolescentes, en quête de rachat. Si leur simple vue soulève le cœur du Pasteur (car si elles ont un bébé c’est bien qu’elles « l’ont fait » hors mariage), il tente de les aider de son mieux en leur suggérant d’épouser le père de l’enfant du déshonneur.

Mais lorsqu’au sein de leur propre famille les Camden découvrent que certains de leurs enfants sont sur le point de basculer dans la débauche, en dépit de centaines d’heures de discussion à ce sujet, ils tentent coûte que coûte de faire face. Pourquoi ? Car cette épreuve a de toute évidence été voulue par Dieu.

Mary comme d’habitude inaugurera les problèmes à l’occasion de la Saint Valentin. Seule dans une chambre avec Robbie, (un voyou qui finira par s’amender), elle comprendra heureusement à temps que « le faire » serait une faute irrémissible. Après des années d’errance sentimentale, elle se mariera autour de l’âge de 20 ans et aura des enfants légitimes.

camden sept a la maison flirt

Matt, son frère aîné, aura un coup de folie et décidera d’épouser une jeune femme juive en cachette. Au moins sera-t-il marié avant de…

Avec Lucy comme d’habitude, aucun problème, cette digne fille du pasteur ne connaîtra pas la tentation et épousera (comme les autres, vers 20 ans), un policier très bien.

Rosie saura se tenir également malgré quelques comportements déviants.

Contre toute attente, c’est le gentil Simon qui, en proie à une grave crise existentielle, succombera à l’abomination d’une sexualité hors mariage et par conséquent sans amour. On lui soupçonne une, voire deux expériences hors des liens sacrés. Cela lui vaudra d’abord une belle frayeur car il sera obligé de faire de nombreux tests de dépistage et surtout cette pratique barbare l’aura changé pour toujours. Mélancolique, torturé, repentant, Simon souffrira d’une honte tenace et à vrai dire inguérissable, comme si son acte s’apparentait à un suicide moral inexpiable.

Quel avenir dorénavant pour le maître d’Happy ? Dieu seul en décidera.

Simon camden

  • Gâteau Yes des années 80
    tang
    menelik
    Publicité chocolats Treets
  • Publicité chocolats Treets
    menelik
    Gâteau Yes des années 80
    tang
  • Loading Facebook Comments ...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓