Les bonbons de la récréation !

bonbons de notre enfance

Ca sonne. Il est 10h, c’est l’heure de la récréation. J’observe les petites têtes brulées qui sortent en courant dans l’esprit de se retrouver autour d’un jeu ou encore d’un bonbon.

Dans la cour, certaines voire certains portent un collier de bonbons en guise d’accessoire qui est croqué chaque minute.

D’autres, sous la fenêtre de l’école, s’amusent avec le sifflet après avoir savouré la sucette qui se trouvait au bout.

Au fond de la cour, Louis pleure. Il s’est cassé un bout de dent à cause d’un roudoudou. Je le rassure en lui disant que ce n’est pas grave car c’est une dent de lait.

Dans un coin du préau, un petit groupe se cache pour ne pas être repéré. C’est normal : Pierre a sorti son paquet de cigarettes en chocolat et est couvert par les copains de peur que je ne le vois pas.

«  – Ben oui : la cigarette c’est interdit ! »

Les rires envahissent la cour mais je remarque que les dents sont toutes noires : ce sont les rouleaux de réglisse qui les couvrent.

« – Comme les boxeurs maîtresse ! »

Les filles jouent à la marchande sur le petit mur près du préau et les pièces en chocolat servent de monnaie.

Louise, petite blondinette avec des couettes, mange tranquillement ses petits oursons tout en observant ses camarades.

Près de la porte de l’école, Arthur a sorti sa boîte rouleau de chewing gum et accepte d’en donner un morceau en échange d’un autre bonbon : un carambar de Jules ou encore quelques soucoupes de Tom.

La récréation va se terminer. Je les appelle. Certains se dépêchent de finir leur langue de chat tout en faisant la grimace car ça pique pendant que d’autres rangent soigneusement leurs sachets dans la poche. Les regards fusent entre eux et tous se comprennent : rendez- vous à la prochaine récréation !

Merci à Sophie pour ce souvenir.

  • menelik
    tang
    Gâteau Yes des années 80
    Publicité chocolats Treets
  • tang
    Publicité chocolats Treets
    menelik
    Gâteau Yes des années 80
  • Loading Facebook Comments ...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓