Super Baloo

super-baloo

Il est des souvenirs si profondément ancrés en vous qu’ils pourraient très bien faire partie de votre ADN. Et puis il y a ceux qu’on oublie et qui reviennent par flash lorsque votre mémoire est titillée comme une madeleine de Proust. C’est exactement ça concernant notre dessin animé du jour Super Baloo. Je n’y avait pas pensé depuis trèèèèès longtemps, ce n’est qu’en voyant une photo au hasard de mes errances sur internet que j’ai repensé à cette série que j’adorais étant petit, je me souviens particulièrement du générique (que vous pouvez retrouver en fin d’article). Pourtant c’est un souvenir assez diffus, je ne pourrais pas vous citer les épisodes comme cela fait un moment que je n’en ai pas vu. Reste cette impression douce comme un chocolat chaud d’un dessin animé qui a rythmé mes jeunes années.

Super Baloo se déroule à la Crête Suzette (et pas la Crêpe). Ne cherchez pas sur une carte c’est un mini-état purement fictif. Et même si c’est du Disney ce Baloo là n’a aucun rapport particulier avec Le Livre de la Jungle : Disney a fait le choix de reprendre des personnages célèbres de son dessin animé avec ces animaux anthropomorphes mais la comparaison s’arrête là, le contexte n’est pas du tout le même. Crête Suzette est donc une immense ville sur une île entourée d’immenses falaises, le gros du trafic vers l’extérieur se fait en avion ou via une petite ouverture pour les bateaux. La ville est lourdement défendue des pirates de l’air ou des ennemis de tous poils par une batterie de missiles. Difficile de dire quand la série se passe précisément, mais le contexte paraît un peu celui des années 30, la télé et l’hélicoptère en sont à leur balbutiements, et l’architecture est Art Déco. Dans un épisode Baloo évoque même une grande guerre qui s’est achevée il y a 20 ans et qui pourrait être la 1ère Guerre Mondiale. C’est vrai que le contexte paraît lourd pour un Disney, mais comme vous le devinez, tout est très second degré.

super baloo dessin animé

Baloo est un pilote de brousse et travaille comme livreur : il transporte du fret avec sa compagnie la Baloo Airline. Malheureusement les affaires ne marchent pas trop pour lui et il est ruiné et sa compagnie rachetée par Rebecca Cunningham. Comme dans le Livre de la Jungle, Baloo n’est pas super fiable et passe le plus clair de son temps chez son pote barman Louis plutôt qu’à livrer des colis. Il y a aussi Kit, qui est un orphelin et ancien pirate de l’air qui s’est pris d’affection pour Baloo dont il deviendra le navigateur de son avion le Zingalo, et qu’il appelle Papa Ours. Kit avait une planche d’aéro-surf qui lui permettait de glisser sur les airs souvenez-vous. Les antagonistes de la série sont Shere Khan bien sûr et le pirate de l’air Don Carnage.

super-baloo-dessin-anime-annees-90

Super Baloo suit donc les aventures de cette troupe hétéroclite de cette entreprise aérienne qui se retrouve régulièrement sur la paille. Il y a un côté film d’aventure des années 30 un peu à la Indiana Jones d’ailleurs, ce qui fait de Super Baloo une série très agréable à regarder. Forcément la bande de l’entreprise de livraison tombe souvent sur les pirates de Don Carnage qui travaillent pour la Principauté de Pornaco, une espèce de parodie de l’URSS sous Staline (raccord avec l’époque) habitée comme on l’imagine avec le nom par des porcs ou sangliers…

Il y a eu en tout 65 épisodes de Super Baloo, une série américaine basée sur les personnages du Livre de la Jungle donc, produite par Disney et diffusée initialement sur Disney Channel au début des années 1990 avant d’entrer en syndication sur d’autres chaînes jusqu’en 1994. En France c’est sur TF1 dans l’émission « Disney Club » que l’on a pu découvrir la série à partir de 1991.

Bref que de bons souvenirs pour ma part, et il y a quelques goodies sur Génération Souvenirs. Et vous les amis, vous souvenez-vous de Super Baloo ?

Générique – Super Baloo

  • menelik
    Gâteau Yes des années 80
    Publicité chocolats Treets
    tang
  • menelik
    tang
    Publicité chocolats Treets
    Gâteau Yes des années 80
  • Loading Facebook Comments ...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓