Georgie ou les liaisons dangereuses

georgie années 80

Diffusé à partir de 1988 dans le club Dorothée, Georgie est un manga dont l’action se déroule en Australie, au XIXème siècle. Commençons par le commencement. La famille Baker constitue un ménage uni avec  le père, la mère et les deux enfants, Abel et Arthur. Un jour, alors qu’il se promène avec ses fils, le père a la surprise de trouver dans un berceau un nourrisson abandonné, qui porte au poignet un mystérieux bracelet. A l’agonie, la mère de l’enfant lui demande de s’occuper de ce bébé et lui baragouine quelque chose comme quoi le bracelet l’aidera quand elle sera grande à retrouver ses origines.

Bonne pâte, le père (un genre de Charles Ingalls), ramène la petite à la maison et d’entrée de jeu la mère voit d’un très mauvais œil cette enfant (qui se trouve être la fille d’un bagnard, oui). Elle pressent des malheurs à venir, elle a raison. Les enfants grandissent puis le père, après avoir sauvé la vie de Georgie menacée par une tempête, meurt dans d’horribles souffrances ce qui ne va pas arranger les relations mère-fille. Cependant Georgie trouve du réconfort auprès de ses frères et surtout auprès de son koala apprivoisé, Kim, animal maladroit mais plutôt instruit pour un koala.

Il y a aussi l’oncle Kevin, qui ressemble à Pierre Perret, et son chien, qui ne ressemble à rien. Bon, les deux frères tombent amoureux de Georgie et l’intrigue vire à l’inextricable drame oedipien, doublé d’une dimension biblique (le choix du prénom Abel n’est certainement pas innocent).

georgie baiser

Dissemblables (Abel est un aventurier, courageux, orgueilleux alors qu’Arthur est un grand sensible), partagent tout de même une passion commune et interdite pour leur sœur. Georgie, elle, ignore tout des intentions crapuleuses de ses frères tandis que sa mère fulmine dans la cuisine. Abel décide de voyager afin d’oublier Georgie, mais cet éloignement ne fait qu’accroître son amour. A l’occasion d’une promenade, Georgie fait la connaissance d’un jeune homme, Laurent Gray, un fils de famille, avec une mèche blonde toute frisée sur l’œil et des problèmes de santé à n’en plus finir (il tousse tout le temps) et des manières aristocratiques (les prolétaires, très peu pour lui, merci bien).  Pour la suite, on va passer plus vite, parce que c’est diablement compliqué. Pour retrouver ses origines, Georgie part en Angleterre après avoir fait mourir sa mère de chagrin. Elle découvre que son père est en réalité un ancien noble qui a été victime d’un complot. Les deux frères suivent tout cela de près car ils se languissent de leur sœur. Mais Georgie a mis les voiles avec Laurent et ils vivent dans une cabane au grand dam de Laurent qui regrette son argenterie et son service en porcelaine. Par chance, son état de santé s’aggrave et Georgie le confie à une riche héritière. Après avoir pesé le pour et le contre, elle regagne l’Australie avec la fratrie. Quant à Kim me direz-vous ? Lui seul dans l’histoire vit une histoire d’amour épanouie sur une branche d’arbre avec une koala très bien.

Loading Facebook Comments ...

Pas de réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de compléter le CAPTCHA. *
Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

↓