Frizzy Pazzy, le chewing-gum qui craque et qui claque

Chewing-gum Frizzy Pazzy

Frizzy Pazzy était le chewing-gum préféré de mon enfance.. et de loin !

Présenté sous la forme d’un sachet rouge ultra reconnaissable. Il y avait même un personnage jaune/orange complètement déjanté qui semblait sauter dans tous les sens, le sourire aux lèvres, entouré de bulles et d’étoiles avec la mention improbable : « le Chewing Dingue »… humm .. c’est vrai qu’en y repensant, c’était un peu louche cette histoire…

Peu importe, c’était quand même super bon ! Mais surtout c’était méga giga fun !

Passons donc aux choses sérieuses et ouvrons ce paquet psychédélique. Il y avait 2 techniques. La plus sage et aussi la moins crados se faisait en deux temps. D’abord on verse les petites pépites de chewing-gum dans sa main puis hop dans la bouche. Seconde option, évidemment ma préférée, consistait à verser directement le contenu plus ou moins délicatement sur la langue.

Peu importe la méthode utilisée, le résultat était le même pour tous : un feu d’artifice dans la bouche ! Au contact de la salive, les pépites crépitaient et se transformaient comme par magie en véritables projectiles sucrés formant ainsi une explosion de saveur dans la bouche. C’est en mâchant qu’on obtenait ensuite le chewing-gum. Bref, un pur bonheur.

Je me souviens d’ailleurs parfaitement de la publicité très dynamique qui passait dans nos tubes cathodiques accompagnée de son refrain entêtant : « Frizzy Pazzy, le chewing-gum qui craque et qui claque ». Je ne résiste pas à l’envie de vous la faire revivre.. Attention, séquence nostalgie dans 3, 2, 1 …

 

Depuis les années 80, le packaging a bien sûr évolué mais heureusement le goût et les sensations sont toujours les mêmes. Vous pouvez en retrouver sur le site Génération Souvenirs. Flashback garanti !

Et vous, quels souvenirs gardez-vous du Frizzy Pazzy ?

  • tang
    Publicité chocolats Treets
    Gâteau Yes des années 80
    menelik

  • Widget not in any sidebars
    Loading Facebook Comments ...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓