Les billes

billes

Qu’est qui peut être à la fois boulet, pépite, porcelaine, arc-en-ciel, pétrole ou chinoise ?

La bille bien sûr.

Ah, ce que ce petit objet sphérique a pu nous occuper durant la récré ! Dans mon école, plusieurs options s’offraient à nous : le billodrôme spécialement créé pour cela, soit un mini-golf pour billes et qui finalement nous faisait pas rigoler bien longtemps et les plaques d’égout, véritables labyrinthes qui nous amusaient tellement plus. Comme quoi, le proverbe se vérifie, les choses les plus simples sont souvent les meilleures. Les règles, elles, étaient toujours les mêmes : atteindre la fin du parcours en premier pour remporter la bille de son ou ses concurrent(s). Et compléter sa collection. Parce que les billes sont tellement nombreuses en termes de taille – de la mini-bille au maxi-boulic en passant par le calot -, de couleur, de forme, qu’elles faisaient forcément de nous des collectionneurs. Désabusés parfois, lorsque nous venions de perdre l’une de nos billes préférées (notre perle rare) après seulement 10 minutes de jeu ou que nous rentrions les poches vides après une mauvaise journée. Ou roi du monde lorsqu’on avait dépossédé tous les copains de leurs plus beaux joyaux et qu’on revenait en winner à la maison.

Mes billes préférées, c’était les mini-billes Agates. J’en possédais une blanche qui doit toujours traîner au fond de mes placards. Et les vôtres ?

  • menelik
    tang
    Publicité chocolats Treets
    Gâteau Yes des années 80
  • tang
    Publicité chocolats Treets
    menelik
    Gâteau Yes des années 80
  • Loading Facebook Comments ...

    Pas de réponses

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓