Le retour des cartes Pokemon !

cartes pokemon

Je m’apprêtais à vous écrire un article 100 % rétro et nostalgique, quand soudain, quelle ne fût pas ma stupeur, ma stupéfaction – que dis-je – mon hébétement, d’apprendre que les fameuses cartes Pokémon de mon enfance allait revenir à la mode ! Enfin à la mode, n’y allons pas trop vite, au moins en magasins. Avec les billes et les pogs j’adorais ça à la cours de récré. Pourtant on ne va pas se mentir : personne ne sait exactement comment jouer au « jeu de cartes » Pokémon (déjà que je n’ai jamais rien compris au système des cartes Magic). On est bien d’accord ? Non parce que sur la carte on sait bien qu’il n’y a pas que le nom du Pokémon et sa photo, il y a aussi des instructions de jeu complexes avec des étoiles, des PV, une description souvent peu claire, des bonus et des malus suivant que tu lances l’attaque sur tel Pokémon une nuit de pleine lune par temps de pluie… Et comme nous étions TRÈS intelligents au primaire, comment on gagnait des cartes selon vous ? Et bien en les lançant le plus loin possible, tous alignés comme des cornichons et tentant de percer l’air grâce à des calculs complexes de mécanique des fluides. Alors non elles ne volaient pas bien loin et en plus on les abîmait. Et pourtant celui qui réussissait l’exploit de la lancer le plus loin repartait avec les autres cartes. Oui peu importe leur niveau (quoiqu’on lançait plutôt des cartes de merde hein, quitte à jouer les imbéciles). Je me rappelle que les cartes étaient vendues une fortune chez le libraire – je comprends maintenant la souffrance de mes parents – et dans le paquet il devait y avoir 5 cartes. Si tu étais chanceux, tu tombais sur 1 ou 2 cartes que tu n’avais pas déjà, parfois sur un Pokémon ultra rare (coucou la carte or Pikachu), et sinon sur un lot que tu possédais déjà. L’aspect collection était ultra important, c’est même pour ça qu’on les achetait, qui aura le Pokémon le plus puissant. Oui c’est une sorte de concours de b**** à l’école primaire en somme. Et outre les jeter, on se les échangeait aussi : les échanges entre cartes rares donnaient lieu à un cérémonial proche de l’échange d’otages dans les films américains !

carte pokemon

Les publicitaires sont quand même très forts pour te vendre du produit dérivé. Pokémon c’est une franchise immense et très lucrative (surtout au Japon) dont chaque aspect nourrit les autres : les cartes oui mais il ne faut pas oublier qu’à cette époque sortent les premiers jeux sur Gameboy et bien sûr la fameuse série animée sur TF1. À l’époque imaginez les parents : on bouffait du Pokémon sur tous les supports. Et pour en revenir au titre de l’article, figurez-vous que les fameuses cartes ont 20 ans cette année ! Pour l’occasion, la première édition va être rééditée avec des paquets spéciaux dés le 27 février prochain. On pourra retrouver 60 cartes de notre enfance avec les dessins d’époque, une pièce unique et un livre de règles – enfin on va savoir comment vraiment y jouer.

La mauvaise nouvelle ? Pour l’instant cette offre est limitée au Japon. On croise les doigts pour la France ; sinon on pourra toujours se tourner vers l’import (en espérant un prix raisonnable).

Attrapez-les tous ! Et vous quels souvenirs de Pokémon gardez-vous ?

  • tang
    menelik
    Gâteau Yes des années 80
    Publicité chocolats Treets
  • Gâteau Yes des années 80
    menelik
    Publicité chocolats Treets
    tang
  • Loading Facebook Comments ...

    Pas de réponses

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓