Hippofolies

hippofolies

Autre jeu de société des années 90, autre univers après Pièges, voici l’évocation d’un autre classique du catalogue Ravensburger avec Hippofolies. Classique dans l’évocation, mais plutôt réservé aux plus jeunes, c’est un divertissement qu’on pouvait jouer en famille ou entre amis. Et à vrai dire, pour ce type de petit jeu rapide on se moque un peu de savoir qui va gagner, l’essentiel étant de passer un bon moment tous ensemble. C’est un jeu à base de gages principalement, il rappelle un peu le jeu de l’oie mais… avec des hippopotames comme l’indique le nom

On va être honnête ce n’est pas le jeu du siècle, et vous n’allez pas y passer des heures. Pourtant l’iconographie rappellera forcément des souvenirs à la génération 80-90 qui a notamment vu les publicités à la télé. Celle que vous pourrez voir en fin d’article date de 1993 il y a déjà… 24 ans !

hippofolies

Le but du jeu est simple il faut arriver en premier sur la case finale en accomplissant les gages sur le chemin et en gagnant des pastilles. Chacun son tour les joueurs lancent le dé. Si celui-ci stoppe sur une figure cochon, baignoire, chaussure ou banane, le pion hippo du joueur se place sur la case idoine où il attend le tour suivant. S’il s’arrête sur une case Hippopotame, il se place directement sur la case spéciale suivante (un bonus quoi). Si par contre il s’arrête sur un pied plâtré, il passe son tour.

Il y a enfin les cases spéciales ornées de différents symboles, ce sont elles qui apportent le « piquant » et les obstacles dans le jeu. Déjà les cases actions impliquent de tirer une carte action, suite à quoi le joueur doit faire deviner l’objet de son gage aux autres participants en modelant, mimant ou bruitant par exemple (rappelant un peu Time’s up dans cette partie).

Lorsqu’un pion hippo s’arrête sur une case événement, le joueur devait tirer deux cartes événement. La première faisant office de gage et l’autre carte donnant les conditions pour appliquer ce gage. Enfin les cases porte-bonheur permettent de progresser jusqu’à une case d’action et obtenir des pastilles supplémentaires. C’est un gros bonus, ces cases sont donc assez rares.

Avec Hippofolies, Ravensburger a tenté dans les années 90 d’apporter sa version (un peu plus moderne) du traditionnel jeu de l’oie. Malheureusement pour eux le succès ne fut pas aussi énorme que ce dernier… Aujourd’hui Hippofolies n’est plus commercialisé et nous n’en avons même plus sur le shop, c’est dire… Je trouve rétrospectivement que le jeu est très classique (j’ai assez peu fait de parties) et mélange le connu à des choses un peu plus modernes comme le Pictionary, Cranium ou encore Time’s up. Mais étant plutôt tourné vers un jeune public, la progression est assez simple au final, mais on pouvait durcir les règles (d’ailleurs il existait aussi la version plus « dure » Hippofolies Master).

Et vous les amis, vous souvenez-vous de ce jeu ? Qui en a encore un et joue avec ?

Publicité – Jeu de société Hippofolies

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de compléter le CAPTCHA. *
Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

↓