Parker Lewis ne perd jamais

parker lewis

Si je vous parle aujourd’hui de l’excellente série Parker Lewin ne perd jamais c’est parce que la saison 1 vient de sortir enfin en DVD grâce à Condor Entertainement (merci à eux), l’occasion d’évoquer cette série culte des années 90, qui n’a pourtant pas duré très longtemps.

Parker Lewis ne perd jamais a en effet compté un peu plus de 70 épisodes, diffusés entre 1990 et 1993 sur la Fox. En France par contre il a fallu attendre 1992 et le Club Dorothée sur TF1 (même si une tripotée de chaînes l’ont rediffusée depuis).

Parker Lewis raconte les déboires d’un groupe de lycéens menés par le fameux Lewis, qui n’est pas le dernier quand il s’agit de s’amuser et faire les 400 coups avec son pote Mikey (le musicien) et Jerry (l’intello). Et dans les épisodes ils sont toujours surveillés par Mlle Musso la surveillante générale qui s’en prend toujours à Parker grâce à l’aide de sa jeune sœur, et veut tout faire pour l’empêcher de s’amuser.

parker-lewis-cant-loose

Il y a biens sûr d’autres personnages secondaires comme les parents de Lewis. Comme on l’imagine des séries des 90’s, Parker Lewis ne perd jamais est surtout l’occasion de parler de problèmes de société à hauteur d’ados (avec une bonne dose de fun surtout). Les filles, l’alcool, les études, le sexe, les fêtes… Bref tout ce qui intéresse (plus ou moins) à cet âge là. Ce qui était cool dans la série c’est déjà sa réalisation très cartoonesques avec des objets se transformant suivant les situations ou les personnages eux-mêmes au gré de leurs humeurs. Il y a ensuite énormément de références cinéphiles de Terminator, à Quand Harry rencontre Sally, en passant par Casablanca… La série était très ancrée dans son époque avec un côté très dessin animé Tex Avery dans l’absurde, voire un hommage plus ou moins appuyé aux vieux cartoons Looney Tunes, dans la grandiloquence (des personnages qui tombent) les gags et comme on l’a dit dans la mise en scène.

Parker Lewis ne perd jamais serie

Ce qui fait que la série fonctionnait à donf c’était le second degré et certaines situations comiques qui se répétaient, les échanges entre Parker et sa sœur, les scènes drôlissimes (comme Lemmer sur le point de mettre un chat enragé dans une cage à souris). Et parfois complètement absurdes ! Je me souviens par exemple des parents de Lewis (qui ne valaient pas mieux que lui) dansant devant leur fils alors qu’un nouveau magasin de vidéo menace de les mettre sur la paille. Bref, Parker Lewis a marqué les années 90 parce qu’il était très représentatif de l’adolescence de cette période (il n’y a qu’à voir les vêtements :p). Et puis c’était cool tout simplement. La série était originale dans ce second degré si on compare à d’autres séries de l’époque comme Beverly Hills ou Sauvés par le Gong. D’ailleurs cet aspect cartoon revendiqué a inspiré d’autres séries plus tard comme Ally McBeal ou Scrubs (autre série excellente que je vous recommande vivement de mater). Et puis bien sûr de cette série sont nées beaucoup de répliques cultes même en VF : « aucun problème, synchronisation des montres, note pour plus tard, manger maintenant… »

parker-lewis-saison1-synchronisation-des-montres

C’est à vous désormais de partager vos souvenirs de Parker Lewis qui on le rappelle sort tout juste en DVD…. et bientôt disponible dans notre shop !

  • Publicité chocolats Treets
    Gâteau Yes des années 80
    tang
    menelik
  • Gâteau Yes des années 80
    tang
    Publicité chocolats Treets
    menelik
  • Loading Facebook Comments ...

    Pas de réponses

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓