Une famille en or

famille-en-or-emission

Après Intervilles, le Juste Prix ou encore Nulle Part Ailleurs, il est temps d’évoquer une autre émission culte du PAF : Une famille en Or. C’est lors de l’été 1990 que TF1 lance son nouveau jeu de 18h (acces primetime dirions-nous aujourd’hui). Le but est simple pour TF1 : mettre des bâtons dans les roues de Questions pour un champion (autre jeu que nous évoquerons plus tard), en parallèle sur FR3. Depuis son lancement en 1988 le jeu cartonne en effet et va propulser un animateur : Julien Lepers (oh oui oui oui).

Patrick Roy est un peu le Nikos Aliagas de l’époque : sa cote de popularité auprès des ménagères est au top depuis qu’il a pris la place de Max Meynier dans Le juste prix, l’autre jeu phare du midi de TF1. Et c’est justement lui qui est choisi pour animer Une famille en or, la chaîne lui confiant deux jeux quotidiens. C’est un choix logique et une Famille en Or est un immense succès dès le début, réunissant jusqu’à 7 millions de spectateurs devant la Une.

Le concept d’Une famille en Or est tiré d’un jeu américain qui fait s’affronter deux familles sur des questions de la vie quotidienne, à partir de sondages sur un panel représentatif de la population française. Après les trois manches, la famille qui a le plus de points part en finale et tente de gagner le jackpot en répondant le plus vite possible aux mêmes types de questions. En fait, les candidats doivent deviner les réponses aux questions les plus souvent citées par le panel. Une famille en or allie donc rapidité et esprit de déduction (et parfois le panel est coquin et les réponses ne vont pas de soi). TF1 a donc trouvé un jeu qui attaque l’audience de Questions pour un Champion mais sur un terrain différent : si ce dernier est centré sur la culture générale, pour La Famille en Or c’est plutôt une question de bon sens voire parfois d’esprit tordu. Exemple de question pour illustrer cela : « Qu’est ce qui fait rêver les hommes ? » avec en réponses possibles du panel : femmes, voitures, sexe, argent, pouvoir.

une-famille-en-or-plateau

Une famille en or sera le gros succès du début des années 90 pour TF1. L’émission écrase ses rivales, réalisant par exemple quatre fois l’audience d’Antenne 2 qui se contraint à diffuser des séries américaines à la même heure. Pourtant un grain de sable dans l’engrenage : TF1 décide de rajeunir son audience et lance après le programme un nouveau concept novateur animé par Christophe Dechavanne : Coucou, c’est nous. En parallèle les fameuses séries d’AB (Hélène et les garçons…) cartonnent.

C’est alors que Patrick Roy disparaît subitement de l’antenne, il décédera quelques mois plus tard à l’âge de 40 ans des suites d’un cancer. C’est Bernard Montiel qui le remplacera dans l’exercice avec en voix OFF Jean-Pierre Descombes des Jeux de 20 heures.

une-famille-en-or-dechavane

Bernard Montiel ne reste pas très longtemps à la tête de l’émission et passe la main à la nouvelle recrue de TF1 en la personne de Laurent Cabrol, nous sommes en 1994 et le jeu est relégué aux milieux d’après-midi. Véritable institution de la chaîne privée, le jeu est même décliné dans une version jeunesse le mercredi après-midi, animée par Alexandre Delpérier.

Puis peu à peu forcément les audiences s’érodent et l’émission change de case horaire au fur et à mesure, le succès de l’époque de Patrick Roy ne se renouvelant pas. À partir de 1998, c’est Pascal Brunner qui succédera à Laurent Cabrol (qui ira au Téléshopping), et le jeu sera programmé à midi. Mais cela ne durera même pas 6 mois avant que l’émission soit ne mise au placard et Brunner remercié.

Il faudra attendre 2007 pour revoir une Famille en Or alors que TF1 décide de ressortir du placard toutes ses vieilles émissions en leur donnant un coup de neuf. C’est Christophe Dechavanne qui présente un concept un peu différent avec surtout plus d’argent à la clé. L’émission reviendra quelques saisons. Et aujourd’hui avec la TNT et le fait que le groupe TF1 possède plusieurs chaînes, la Famille en Or a été reléguée sur TMC avec Arnaud Tsamère à la présentation. Je me souviens surtout des questions parfois ambiguës ou à double sens, évidemment les réponses du panel ou des candidats jouaient beaucoup avec ça.

Vous étiez fan d’une Famille en Or ? Qui a été votre présentateur favoris et quels souvenirs aimeriez-vous partager avec nous ?

Extrait – Une famille en or – Juillet 1991

  • tang
    Publicité chocolats Treets
    menelik
    Gâteau Yes des années 80
  • menelik
    tang
    Gâteau Yes des années 80
    Publicité chocolats Treets
  • Loading Facebook Comments ...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓