Intervilles

intervilles

Si on parlait de l’un des plus anciens jeux de la télévision française, au même titre que des Chiffres et des lettres, Fort Boyard ou Question pour un champion : je veux parler d’Intervilles. L’émission a été créée en 1962 et inspirée d’un programme italien ; elle a fêté ses 50 ans lors d’une émission unique en 2013 mais semble pour le moment en sommeil car aucune nouvelle d’un possible retour depuis (cela dit ce n’est pas inquiétant dans la mesure où le jeu a déjà subit des périodes de pause plus ou moins longues durant son histoire).

Intervilles est fondé sur un affrontement amical entre deux villes à travers une série d’épreuves physiques sur terre, dans l’eau et dans les airs. Des jeux plutôt loufoques se déroulant au sein d’une arène rappelant la corrida ou les jeux romains. On pouvait voir notamment des jeux d’adresse sur tapis roulant et tournette donnant lieu à des dégringolades, sans oublier l’inévitable épreuve des vachettes avec la fameuse phrase « Top à la vachette » ! Chaque jeu gagné rapporte des points aux équipes qui peuvent aussi utiliser un joker pour doubler les points obtenus. Une épreuve mentale complète l’émission et permet à deux candidats des villes concurrentes de gagner des points supplémentaires en répondant à des questions de culture générale.

intervilles jeux

Intervilles est en fait un programme de substitution : en 1962 une sombre affaire de publicité clandestine empêche le Tour de France d’être diffusé à la télévision : Guy Lux propose donc d’adapter un jeu italien populaire pour pallier à cette absence. Malgré des débuts difficiles, Intervilles devient un véritable phénomène de société. Son créateur, Guy Lux, coprésente l’émission avec Léon Zitrone l’émission est diffusée sur l’ORTF jusqu’en 1972. Après 12 ans d’absence, Intervilles revient sur FR-3 à l’été 1985 avec toujours Guy Lux aux commandes de l’émission.

En 1986, l’émission est déplacée sur TF1 et cette nouvelle formule sera diffusée jusqu’en 1991. En juillet 1995, après quatre ans d’absence, Intervilles revient sur TF1 avec aux commandes Jean-Pierre Foucault, Fabrice, Nathalie Simon et Olivier Chiabodo. La formule évolue car l’émission ne se déroule que sur un seul site, celui de la ville d’accueil, contre deux auparavant. Jean-Pierre Foucault défend la ville d’accueil, Fabrice défend la ville invitée, Nathalie Simon teste les jeux et Olivier Chiabodo les arbitre. On retrouve à peu de choses près les mêmes jeux notamment le Défi (un grand plan incliné à monter à la force des bras) qui est une épreuve récurrente à chaque émission, et bien sûr les vachettes. Le succès est immédiat et l’émission bat des records d’audience.

En 1997, l’émission connaît quelques changements. Fabrice est remplacé par Thierry Roland. Un nouveau jeu récurrent apparaît aux côtés du Défi : le Ventriglisse. Le but est de glisser le plus loin possible sur une longue piste savonnée. Les audiences ne sont plus très bonnes mais TF1 décide de la maintenir à l’antenne en 1998 avec une toute nouvelle équipe : Julien CourbetDelphine Anaïs, Laurent Mariotte, et Robert Wurtz devient l’arbitre officiel. La chaîne décide de ne pas reconduire l’émission l’été suivant…

emission intervilles

Après des années de négociations, le service public finit par récupérer les droits de l’émission qui programme un tout nouveau format avec Nagui à partir de 2004 en quotidienne à 19h, l’émission est tournée à moindres frais à Europa Park lieu de tournage de la version allemande du programme. Seule la finale est diffusée en grande pompe à 21h mais est un échec. L’année suivante Intervilles revient à un format hebdo plus classique et retourne aux sources avec un concept plus proche des années 90. Malgré cela, France TV bascule l’émission à France 3 où Intervilles meurt à petit feu, la faute à de mauvaises audiences et un concept qui ne se renouvelle plus (sans compter un budget en baisse), nous sommes en 2010 l’émission s’arrête.

Il faut se rendre compte du phénomène de société qu’est Intervilles dans les années 1990. Je peux difficilement vous parler d’avant comme j’ai grandis dans ces années là, mais on regardait comme la messe tous les vendredis soirs l’émission en famille ! J’ai particulièrement connu l’époque de TF1 avec Jean-Pierre Foucault et Fabrice qui restent mes animateurs cultes. J’ai à peine entrevu le caca que l’émission est devenue avec Nagui en passant sur France Télévisions. Avant émission culte populaire, aujourd’hui ringarde, je me demande quelle chaîne remettra le jeu au goût du jour (et quand). Le succès tenait aux épreuves burlesques : Intervilles était très drôle grâce aux gadins des candidats ! Je me souviens en particulier d’un fou rire lors qu’une épreuve où les candidats d’une ville devaient transporter un seau rempli de boue de l’autre côté d’un plateau glissant bougé par les candidats de l’autre équipe pour l’empêcher d’arriver. Les gamelles et les commentaires de Fabrice étaient tellement drôles…

Quels sont vos meilleurs souvenirs de l’émission ?

  • tang
    Publicité chocolats Treets
    Gâteau Yes des années 80
    menelik
  • tang
    menelik
    Gâteau Yes des années 80
    Publicité chocolats Treets
  • Loading Facebook Comments ...

    Pas de réponses

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓