Signé Cat’s Eyes

Signé Cat's eyes

Les frangines Sylia, Tam et Alexia sont les tenancières d’un café le « Cat’s Eye » durant la journée, mais la nuit elles sont de redoutables voleuses. Cependant elles ne sont pas ordinaires c’est le moins que l’on puisse dire puisqu’elles ne dérobent que des œuvres d’art qui ont appartenu à leur père disparu plusieurs années auparavant. Le père était un artiste allemand qui s’est volatilisé pendant la seconde guerre mondiale. Les trois sœurs espèrent secrètement qu’en réunissant la collection de leur père, elles pourront le retrouver – sans savoir exactement comment s’y prendre. Comme ce sont des voleuses à part, lorsqu’elles préparent leur coup, elles s’annoncent un peu avant leur venue en envoyant la célèbre carte signée Cat’s Eye (elles sont un peu bêtes oui). Sur la carte l’heure et la date sont clairement mentionnés mais bien sûr la police ne parvient jamais à les arrêter, étant des voleuses exceptionnelles. Leur ennemi n’est autre que l’inspecteur Quentin Chapuis qui s’est fixé l’objectif de les arrêter. Mais comme si le mélo-drame ne suffisait pas, il se trouve que Quentin est le fiancé de Tam l’une des Cat’s Eyes. Évidemment il ignore le secret de sa chérie et de ses sœurs…

Les sœurs ont des personnalités bien distinctes, le sel de la série venant justement de ces caractères complémentaires et différents. Il y a Tam, la romantique du groupe qui est vraiment passionnée dans sa relation avec Quentin mais qui est très habile lorsqu’il s’agit de vol. Sylia l’aînée est l’intello du groupe c’est elle qui planifie les cambriolages et qui est en contact avec l’ami de leur père qui leur donne les renseignements avant leur vol. Enfin Alex la plus jeune est une fan de mécanique et de technologies, c’est elle qui crée les gadgets utiles lors des larcins. Au départ de la série Alex est trop jeune pour participer mais le « garçon manqué » du groupe prend de l’importance au fil des épisodes.

cats-eyes-signe

Signé Cat’s Eyes est donc une série d’animation japonaise en 73 épisodes qui est adaptée du manga du même nom et qui a été diffusée à la télé française à partir de 1983 sur FR3 dans l’émission Amuse 3. L’anime va rapidement devenir culte alors qu’il dénote dans le pays audiovisuel français de l’époque. Et puis bien sûr la série est copieusement rediffusée notamment sur la chaîne Mangas depuis.

Comme très souvent à l’époque (on en a déjà parlé avec Candy ou Les chevaliers du zodiaque) c’est une série qui est diffusée pour un public mature au japon, avec des thématiques trop adultes, alors qu’en France l’ironie veut que les diffuseurs considèrent qu’un dessin animé est un programme spécialement pour les enfants, cela crée quelques ambiguïtés. Rien que le générique original est jugé trop osé avec des héroïnes dénudées dans des poses suggestives. À partir de la saison 2 il y a donc en France un montage raccourci et plus « mignon » et anodin des célèbres Cat’s Eyes. À noter que le générique française a été composé par Cyril de Turckheim sur des paroles d’Alexandre Révérend, et chanté par Isabelle Guiard. Vous pourrez retrouver ce fameux générique en fin d’article ci-après.

Cats eyes

Signé Cat’s Eyes a été adapté en deux films, mais qui sont restés exclusifs au marché japonais, le premier destiné à la télé, le deuxième sorti au cinéma. Et vous quels sont vos souvenirs de Alex, Tam et Sylia ?

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de compléter le CAPTCHA. *
Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

↓