Satanas et Diabolo

satanas-et-diabolo

Satanas et Diabolo, le duo tout droit sorti des courses des Fous du Volant, est à présent dans les airs à bord d’avions loufoques et dirige l’Escadrille Infernale, une équipe d’aviateurs qui a pour mission d’arrêter un pigeon voyageur américain nommé Zéphyrin de porter des messages dans les lignes ennemies…

Toutes les histoires de Satanas et Diabolo sont centrées autour du même élément : l’Escadrille Infernale tentant d’arrêter Zéphyrin en utilisant leurs avions équipés des gadgets les plus fous (rappelant de fait les bolides des Fous du Volant toujours brillamment accessoirisés), mais il y a toujours un membre de l’équipe pour faire foirer le plan, et les avions finissent par s’écraser, se rentrer dedans ou exploser (quand ce n’est pas tout à la fois). Et alors qu’ils sont dans la panade, Satanas appelle toujours son chien à l’aide, ce que Diabolo fait uniquement à la condition que son maître lui offre une médaille. Mais il faut dire que même quand Diabolo vient à la rescousse du groupe, ils s’en sortent rarement sans gros bobos ! Je me souviens aussi que Satanas rendait des comptes réguliers à un général via le téléphone de son avion, général qui exigeait des résultats, et Satanas tentant de le convaincre que le pigeon serait bientôt attrapé. Bien sûr le général ne le croyait pas et sortait sa main du téléphone pour attraper Satanas par le nez ou par la moustache. À la fin de chaque épisode, Zéphyrin arrivait à s’échapper tandis que la patrouille était laissée dans un piteux état.

Dans la série, le groupe n’arrivera jamais à attraper le pigeon. Il n’y a que dans une BD récente qui reprend les aventures de Satanas et Diabolo qu’accidentellement ils arriveront à stopper le pigeon et l’assommer avec des glaçons. Et ils découvrirons avec surprise que le sac de Zéphyrin ne contient pas de message mais uniquement des mites…

satanas-et-diabolo

Satanas et Diabolo est une autre série culte des productions Hanna-Barbera et diffusée entre 1969 et 1970 aux États-Unis. En tout, 34 épisodes seront produits, le concept bien qu’accrocheur finissant par être rapidement répétitif. Comme on l’avait dit dans l’article consacré, Satanas et Diabolo est l’un des dessins animés dérivé des Fous du Volant suite à son immense succès ! On ne sait pas très bien qu’elle pays le groupe défendait (comme ils sont opposés au pigeon américain), mais la série est une parodie des combats aériens pendant la seconde guerre mondiale, ce qui peut-être un indice…

Le titre de travail de la série animée était « Catch the Pigeon » ou « Stop the Pigeon » (Attrape ou Arrête le Pigeon, of course), et c’est également le titre de la chanson du générique qui a été composée par le duo William Hanna et Joseph Barbera, qui répète énormément ce leitmotiv, ce qui fait qu’aux États-Unis, on se trompe souvent sur le titre du dessin animé pour l’appeler « Catch the Pigeon ».

Chez nous en France il fallut attendre fin 1970 pour découvrir Satanas et Diabolo sur la deuxième chaîne de l’ORTF. Dans les années 1980, Récré A2 le rediffusera avant qu’il ne soit récupéré par TF1 dans le Club Dorothée. Personnellement et comme beaucoup des anciennes séries Hanna-Barbera, je l’ai découverte sur Cartoon Network ! J’aimais énormément cette série comme Les Fous du Volant, car extrêmement loufoque, et un jeu du chat et de la souris comme tant d’autres (Bip Bip et Coyote, Titi et Grosminet, Tom et Jerry…). L’antagonisme du duo formé par l’effroyable caractériel Satanas et son gentil chien intelligent Diabolo valait son pesant de cacahuètes, ce dernier sauvant souvent son maître – d’ailleurs dans cette série il pouvait voler en utilisant sa queue. Bref un très bon souvenir de cartoon.

Vous préfériez Les Fous du Volant ou Satanas et Diabolo ?

Générique – Satanas et Diabolo

  • menelik
    yes
    tang
  • menelik
    tang
    yes
  • Loading Facebook Comments ...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓