Oui-oui du pays des jouets

oui-oui

Un petit tour par le pays des jouets aujourd’hui pour évoquer un culte de la (petite) enfance à savoir Oui-Oui (ou Noddy en version anglaise, en gros « celui qui hoche la tête »). Au départ c’est un personnage tiré d’un livre pour enfant de la romancière anglaise Enid Blyton qui en 1949 va s’associer à un illustrateur néerlandais pour lui donner vie en version dessinée. En France le personnage n’apparaît qu’à partir de 1962 dans la collection Bibliothèque Rose. Pour information, Oui-oui s’appelle Zvonko en Croatie, Nicke en Suède ou encore Lelumaan Niksu en Finlande.

Oui-oui doit son nom au fait que c’est un pantin en bois, il possède une tête articulée par un ressort qui se balance de haut en bas, lui donnant l’air d’acquiescer tout le temps. Avec son fameux bonnet bleu à grelot qui ne fait que sonner quand il bouge, son haut rouge et son foulard jaune à pois rouges. Oui-oui vit au pays des jouets, à Miniville où il possède sa « maison pour lui tout seul » alors que c’est un enfant… Il est également le chauffeur de la ville et livreur à ses heures perdues, et transporte ses amis dans sa fameuse auto jaune et rouge douée de raison – la voiture est capable de s’exprimer avec son klaxon ou d’aller où ça lui chante parfois.

Au début de Oui-oui à la fin des années 40 il y avait des poupées qui représentaient des noirs africains, très à la mode au Royaume Unis alors. Mais elle furent supprimées ensuite car jugées racistes. Ce sont deux gobelins qui vont à la fin des années 80 devenir les méchants principaux (peu de violence dans Oui-oui on vous rassure).

oui-oui

Et puis bien sûr si Oui-oui et son taxi sont aussi célèbres par-delà le monde c’est aussi et surtout grâce à ses séries d’animation, d’abord réalisées à l’aide de pantins animés image par image et puis en images de synthèse plus récemment. Et depuis l’apparition de la première série dans les années 80 ce sont toujours les mêmes doubleurs français : Brigitte Lecordier prête sa voix à Oui-Oui (grâce à sa voix de petit garçon), Évelyne Grandjean fait les voix féminines, et Patrick Préjean toutes les autres voix masculines.

Évidemment le personnage de Oui-oui cible les plus jeune, vers 3 ou 4 ans. La série la plus vieille dont vous vous souvenez surement, date de 1986 et s’intitule les Aventures de Oui-oui qui compte 50 épisodes. Ensuite en 2002 la plus longue série avec 100 épisodes produits pour Faites place à Oui-oui. En 2011 une cinquantaine de nouveaux épisodes dans Oui-oui au pays des jouets. Enfin depuis 2016 et toujours en cours de diffusion Oui-oui enquête au pays des jouets (plutôt suivie par vos enfants que par vous normalement).

La dernière série en date a commencé en mars 2016, à présent en 3D en images de synthèse et diffusée sur France 5 le samedi matin. Cette nouvelle série a été produite en France et propose une refonte totale des personnages pour les adapter au monde actuel.

Comme tous les enfants nés dans les années 80-90 je connais bien sûr Oui-oui, et mes parents me mettaient tout petit devant la série, ou devant les livres pour enfant. Et pourtant hormis des sensations et la fameuse musique du générique (que vous pourrez écouter ci-après), j’en garde peu de souvenirs… Et vous les amis, vous suiviez Oui-oui ?

Générique – Oui-Oui (1986)

Oui-Oui et la carte au trésor – Episode entier

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Merci de compléter le CAPTCHA. *
Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

↓