Les Chevaliers du Zodiaque (Saint Seiya)

chevaliers-du-zodiaque

Après l’article sur le Club Dorothée, l’une des séries les plus populaires du programme : Les Chevaliers du Zodiaque ! D’après la légende, de jeunes guerriers investis de grands pouvoirs protégeaient Athéna Déesse de la Guerre. C’est désormais la princesse Saori Kido, qui est la réincarnation de la Déesse Athéna, qui doit être protégée. De jeunes orphelins sont envoyés à travers le monde pour suivre une très difficile formation de chevaliers sacrés. Une fois passées ces épreuves, ils reçoivent des armures célestes qui les placent chacun sous la protection d’une constellation. Mais comme dans toute aventure, les combats ne font que commencer…

Tout cela est à la fois complexe et passionnant : les chevaliers du Sanctuaire sont organisés en hiérarchie. Les plus puissants sont les Chevaliers d’Or, les « vrais » chevaliers du zodiaque quoi, en plus ils sont douze et portent des armures du zodiaque. Après il y a les Chevaliers d’Argent, puis les Chevaliers de Bronze. La série suit en particulier les aventures de chevaliers de Bronze avec Seiya, l’un de nos héros et chevalier de la constellation de Pégase. Et plus tard dans la série on avait aussi les trois chevaliers d’Acier, qui contrairement aux autres ne tirent pas leur énergie du zodiaque mais du feu, de l’eau et du vent.

Vous l’avez compris et vous devez déjà le savoir, Saint Seiya est donc une série télévisée d’animation japonaise qui a compté 145 épisodes et adapté du manga du même nom.

Saint Seiya

En France, on connaît Saint Seiya sous le nom Les Chevaliers du Zodiaque qui est diffusé à partir de 1988 sur TF1 dans le Club Dorothée. En 2007, la série a eu droit à un coup de neuf avec une restauration du son et de l’image, et les épisodes enfin en entier (car ils avaient été en parti censurés dans les années 80), cette mouture a été diffusée sur AB1 et Mangas, puis sur d’autres chaines du câble. Il y a eu aussi d’autres série Saint Seiya et films mais on n’en parlera pas ici – non pas que leur qualité soit mauvaise mais ils sont moins cultes.

Je me souviens à l’époque de l’anarchie dans le doublage français. Des persos qui changent de voix d’un épisode à l’autre, parfois doublés par des hommes ou des femmes (!) ce qui est assez fou. L’anecdote a été révélée par l’un des doubleurs dans une interview : il arrivait régulièrement que les comédiens découvrent un épisode en même temps qu’ils enregistraient les textes en direct, ce qui a amené à de nombreuses confusions même pour l’équipe (pas très sérieux me direz-vous, en gros ils comprenaient pas trop ce qu’ils faisaient sic).

les chevaliers du zodiaque

Comme on l’a dit, Les Chevaliers du Zodiaque a été partiellement censuré lors de sa diffusion initiale, c’est également le cas de plusieurs séries télévisées d’animation japonaise de l’époque (Dragon Ball puis Z, Ranma ½, Nicky Larson...). La série a essuyé de violentes critiques à cause de la violence physique et verbale qu’elle montrait – et qui faisait pourtant partie du manga et de l’anime original. C’est vrai qu’il y avait pas mal de sang, des mutilations, des morts violentes… En France elle était diffusée pour un jeune public alors que c’était moins le cas au Japon.

C’est une série que j’adorais et qui reste bien sûr très présente dans ma mémoire déjà par les combats, ensuite j’aimais beaucoup les armures des chevaliers et le côté héroïc fantasy stellaire (donc un peu sf sur les bords) et bien sûr le générique culte de Bernard Minet visible en-dessous – tenez c’est cadeau ! Sinon pour vous rappeler des souvenirs il y a pas mal de produits dérivés sur Génération Souvenirs. Et il n’y a pas de meilleure méthode que de partager vos propres souvenirs en commentaire ou sur nos réseaux sociaux 😉

  • tang
    menelik
    yes
  • tang
    yes
    menelik
  • Loading Facebook Comments ...

    Pas de réponses

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓