Hong Kong Fou Fou

hong-kong-fou-fou

Hong Kong Fou Fou, ce n’est pas une série qui a duré très longtemps ni qui a eu un succès démentiel contrairement à d’autres séries Hanna-Barbera, mais les amateurs de dessins animés s’en souviennent avec nostalgie. Dans chaque épisode, Rosemary, l’opératrice téléphonique du commissariat, reçoit un appel et explique le crime qui vient d’être commis au sergent Flint. Perry, le chien concierge et homme à tout faire, surprend les conversations et file se transformer en super héros canin qui lutte contre le crime : Hong Kong Fou Fou (Rosemary a le béguin pour lui alors qu’elle se désintéresse de Perry). Il glisse derrière le distributeur automatique, puis saute dans le tiroir du fond d’un trieur de dossiers, se coince et, avec aide de Spot le chat, déambule du tiroir supérieur (c’est d’ailleurs le générique de la série).

Après avoir glissé derrière une planche à repasser à l’étage inférieur, il rebondit sur un vieux canapé, à travers une fenêtre ouverte, pour atterrir dans une benne à ordures à l’extérieur, et émerge dans sa Foufoumobile (un véhicule qui se transforme en bateau, avion ou en cabine téléphonique selon les circonstances, quand Hong Kong frappe dans son gong, ou elle change automatiquement chaque fois que nécessaire). Bien que très bêta, il est adoré des gens, ce qui fait que même lorsqu’il produit une catastrophe, qu’il s’écrase ou dérange un civil, le passant se sent honoré d’avoir été en contact avec Hong Kong Fou Fou. Par exemple, dans un épisode il conduit sa Foufoumobile à travers du ciment mouillé, éclaboussant les ouvriers : ils répondent que c’est un honneur d’avoir une journée de travail ruinée par le Grand Hong Kong Fou Fou !

hong-kong-fou-fou

Hong Kong Fou Fou est un dessin animé / série avec des épisodes de 30 minutes, produit par Hanna-Barbera Productions et diffusée sur ABC entre septembre et décembre 1974. C’est bien évidemment une parodie de kung-fu et des films de l’époque. Le personnage principal, Hong Kong Fou Fou, est l’identité clownesque, maladroite et secrète de Perry, qui travaille dans un commissariat de police et en profite pour régler les problèmes qui arrivent jusqu’à ses oreilles (ou du moins le croit-il). En France, la série a été diffusée pour la première fois en 1976 sur TF1 dans l’émission « Les Visiteurs du mercredi » et de nombreuses fois rediffusée notamment sur Cartoon Network.

Il combat le crime en s’appuyant sur sa copie du Livre de « Kung Fu de Hong Kong », un manuel d’apprentissage des arts martiaux par correspondance. Cependant, s’il connaît le succès c’est surtout grâce à Spot son ami le chat, qui trouve toujours des solutions, ou le résultat d’un malencontreux concours de circonstance dont il est totalement étranger (ou suite à une gaffe qui se termine bien). Dans chaque épisode il y a beaucoup d’humour lié à l’incompétence de Hong Kong Fou Fou !

J’aimais beaucoup cette série justement pour ce décalage entre l’héroïsme du chien et sa naïveté, persuadé (comme tous les autres personnages d’ailleurs) qu’il était génial, alors que bien souvent il fait n’importe quoi. C’était vraiment très drôle. Et vous les amis, un souvenir à nous partager ?

Générique – Hong Kong Fou Fou

  • Publicité chocolats Treets
    menelik
    tang
    yes
  • menelik
    tang
    Publicité chocolats Treets
    yes
  • Loading Facebook Comments ...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓