Disneyland Paris

disneyland-paris-chateau

Voilà un sujet que je voulais évoquer depuis longtemps sur le blog mais je ne savais pas trop par quel bout m’y prendre. Mais il me paraît logique sur un blog parlant d’enfance et de nostalgie de parler du lieu qui cristallise tout ça, un lieu que j’adore et que je connais très bien pour l’avoir arpenté de nombreuses fois. Je veux bien sûr parler de Disneyland Paris !

Remontons aux origines. En 1955 Walt Disney ouvre son premier parc Disneyland en Californie qui sera suivi en 1971 de Walt Disney World le plus grand resort Disney au monde (que je vous encourage vivement à découvrir à l’occasion). Puis au Tokyo Disney Resort au Japon en 1983.

Le projet d’un parc en France est une vieille idée puisque dès 1976 la Walt Disney Company avait commencé des négociations qui n’ont pas abouti. Les américains avaient clairement peur des lenteurs administratives en France ainsi que de notre système social (les grèves notamment). C’est en 1984 que les vraies négociations commencent en secret, mais la Walt Disney Company vient entre-temps de changer de direction. Si l’idée d’un « Euro Disneyland » reste, la France n’est plus le seul pays envisagé puisque 1200 endroits ont été analysés pour une implantation européenne !

disneyland noel

En 1985 le dossier devient public, la presse s’empare du sujet et milite pour une implantation en France, l’opération séduction commence entre le gouvernement et les pontes de Mickey : trois sites sont alors envisagés, l’un en Ardèche l’autre dans le Var et enfin à l’Est de Paris à Marne-la-Vallée (qui a le potentiel le plus important niveau touristique et accessibilité). Mais français que nous sommes, l’opération séduction capote par manque d’organisation et d’esprit d’équipe dans la team gérant le dossier, avec de nombreuses empoignades internes sur les questions financières, et les différents partis politiques s’en mêlant… Du coup les américains mettent la pression, ils veulent des engagements concrets. Et quoi de mieux pour mettre la pression que de faire marcher la concurrence : l’Espagne est également dans les rangs pour accueillir le parc européen. En 1985 il reste 4 lieux possibles pour l’implantation : 2 en France et 2 en Espagne. Cette année-là notre bêtise a failli nous coûter le parc. Pendant que les espagnols arrivent à se souder sur un projet porteur avec de grosses subventions pour les américains, les français tentent de gagner du temps et s’entre-déchirent concernant le financement des infrastructures sans arriver à trouver un accord probant. Les US stoppent les négociations, les espagnols sont alors persuadés d’avoir gagné. Sauf qu’un négociateur français va rétablir la situation : le président de Suez de l’époque qui est très apprécié par Disney pour ses idées et son dynamisme, il devient alors le seul homme à porter le projet et à rouvrir les négociations. Oui tout cela fait un peu scénario de film avec des rebondissements, et comme on l’imagine sous sa direction, la France fera enfin front pour porter un projet solide et d’être le plus attractif niveau gros sous. Au final les américains seront convaincus que Marne-la-Vallée est la meilleure idée, malgré l’avantage du projet espagnol de donner sur la Méditerranée. Dernier coup de pression cela dit puisqu’à 3 jours de la signature définitive, la Walt Disney Company demande que la région Seine-et-Marne accorde une rallonge conséquente de plusieurs dizaines de millions de francs, ce qui sera accepté évidemment.

disneyland-paris

Comme vous le constatez la création de Disneyland Paris ne s’est pas faite sans douleur, le président de Disney de l’époque ne voulant même plus en entendre parler (heureusement il a été remplacé depuis). Chose intéressante à signaler : l’État français s’est engagé dans l’accord de base à soutenir financièrement le développement du complexe Disney pendant 30 ans. Hors ces trente ans finissent en 2022 ! Le parc ouvre finalement en avril 1992 après 5 ans de travaux.

À l’époque il n’y a qu’un parc, plusieurs hôtels déjà et le Disney Village. Mais la situation économique reste très compliquée et nécessite de nombreux ajustement. En 1994 le resort ne s’appelle plus « Euro Disney » mais « Disneyland Paris ». Dès 1995 on annonce l’ouverture d’un deuxième parc alors que Space Mountain vient juste d’être inauguré. C’est en mai 2002 qu’ouvre le Parc Walt Disney Studios avec pour thème les coulisses du cinéma, il compte à son ouverture dix pauvres attractions et majoritairement des spectacles. Heureusement depuis les Studios a subi de nombreux aménagements avec de nouvelles attractions (La Tour de la Terreur, Toy Story Playland…).

J’ai fait ma première visite des parcs Disney très tard je devais avoir 20 ans. Déjà parce que je n’étais pas très fan de parcs d’attractions étant enfant, et je ne tannais pas mes parents pour y aller ce qui les arrangeait bien apparemment. Mais là ce fut une complète révélation sur le tard, je n’imaginais pas qu’un parc puisse être un tel mini univers, surtout adorant Disney depuis tout petit. Poussé par une amie aussi folle que moi j’ai même pris un passeport annuel, la clé permettant d’accéder aux deux parcs, n’importe quand dans l’année, avec ristourne sur les restaurants et les magasins. Et j’y ai toujours passé des moments merveilleux entre les spectacles de qualité (Disney Dreams), des attractions top (Ratatouille, Le Train de la Mine…). Et un sens du détail quasi obsessionnel : à force d’y aller je connaissais tous les trucs pour gagner du temps, les meilleures places, quand faire les attractions, voir un détail qui manquait dans le parc, ce genre de choses. Je n’ai plus le pass maintenant (après l’avoir gardé six ans), parce que j’ai déménagé donc je vis plus loin du parc, et j’avais peur d’entrer dans une lassitude, il faut préserver la magie – et le porte-monnaie. Et puis entre-temps j’ai découvert Walt Disney World en Floride ce qui a complètement remis en perspective Disneyland Paris dans ma tête !

Si j’en parle aujourd’hui c’est que la période des fêtes de fin d’année est probablement la plus magique avec les décors de Noël, profitez des vacances pour y aller. Et vous, simples visiteurs occasionnels ou fans hardcores ? Qu’aimez-vous à Disneyland Paris ?

  • menelik
    tang
    Publicité chocolats Treets
    Gâteau Yes des années 80
  • menelik
    tang
    Gâteau Yes des années 80
    Publicité chocolats Treets
  • Loading Facebook Comments ...

    Pas de réponses

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Merci de compléter le CAPTCHA. * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

    ↓